À 21 ans, Nick Kyrgios est l’un des joueurs les plus talentueux du circuit. Malheureusement, il a tendance à s’éparpiller.

À l’Open 13, Nick Kyrgios a réussi un magnifique coup entre les jambes contre Jo-Wilfried Tsonga. Une nouvelle preuve indéniable du talent unique de ce jeune homme.

Malheureusement, depuis sa victoire contre Rafael Nadal à Wimbledon 2014 quand l’Espagnol était encore n°1 mondial, l’australien peine à convaincre. Actuellement 16e mondial, Kyrgios a de l’or en barre dans le bras droit. Après avoir monté jusqu’au 13e rang en octobre dernier, il sait qu’il peut viser beaucoup plus haut.

Même le bouillant John McEnroe a prévenu l’Australien quant à son comportement. Au fil des mois, les observateurs se sont en effet aperçus que le pire ennemi de Kyrgios était lui-même… À 21 ans, l’espoir a déjà balancé quelques matchs (Gasquet ou Zverev notamment) ou a insulté Stan Wawrinka…

Bref, il n’a déjà plus de temps à perdre, car le tennis n’attend pas. En Australie, après avoir mené 2 sets à 1, il sera éliminé par Andreas Seppi au second tour. Toujours est-il que le joueur est toujours capable de coups géniaux comme en témoigne son match contre Tsonga.

Partager cet article

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Lucien Cheval

    « Après avoir monté jusqu’au 13e rang en octobre dernier, il s’est qu’il peut viser beaucoup plus haut. » sa va lé fot dortograph ou cé koment ?

    Répondre
    • La Sueur

      Merci au pourfendeur du Bescherelle que tu es Lucien 😉

      Répondre
  2. Kim Jung Trois

    il s’est qu’il peut mieux écrire la prochaine fois

    Répondre
    • La Sueur

      Il s’est corrigé 😉

      Répondre