Avec Gyakusou, Nike Lab prolonge l’effet JO

Les JO de Rio sont finis mais ne pleurez pas, Nike Lab et sa nouvelle collection Gyakusou conçue pour le running sont à la rescousse.

Avec cette nouvelle collection Gyakusou, Nike Lab nous permet de rester dans l’esprit olympique et brésilien encore quelque temps. Une gamme destinée au running qui plaira aux fans d’Usain Bolt et de Mo Farah.

Cet été, Nike Lab la branche haut de gamme de la marque à la virgule nous propose ses collections Summer of Sports. Après la série Roger Federer et les (excellentes) collabs avec les couturiers Kim Jones (Louis Vuitton) et Riccardo Tisci (Givenchy), place à Gyakusou.

Nike Lab - Gyakusou-1

Déjà bien installée chez Nike, la collection Gyakusou est 100 % running. Cette fois-ci, la firme américaine s’inspire de l’ambiance du Brésil et de Rio. Dans un pur esprit olympique, on devrait avec ces tenues se sentir comme un véritable athlète lors de nos prochaines sorties. Sous la houlette de Jun Takahashi créateur de la génialissime marque japonaise Undercover, cette nouvelle collection devrait en combler plus d’un. Haut, bas et accessoires, tout y est avec une gamme pour hommes et un pour femmes. De plus, on a également droit aux chaussures Free Flyknit spécialement aux couleurs de Rio.

Nike-Lab-Gyakusou-3

 Un été à fond la forme pour Nike Lab

Parmi les tenues Gyakusou, on retiendra particulièrement la veste fort bien pratique, les maillots façon athlétisme et la visière pour éviter les coups de soleil. Bref, toute la panoplie pour profiter de la fin de l’été. Niveau prix, c’est du Nike Lab donc il va falloir mettre sérieusement la main à la poche. Pour un t-shirt il faudra compter 45 euros, 210 euros pour la veste et 130 pour le collant. Niveau Flyknit ce n’est guère plus excessif que les autres modèles avec un prix officiel de 160 euros.

Nike-Lab-Gyakusou-2

Avec Summer of Sports, Nike Lab réalise un bon coup dans l’univers du vêtement de sport. De plus en plus en concurrence avec Adidas et Puma sur le domaine du haut de gamme, Nike doit sortir les grands noms de la haute couture pour garder son leadership. Mais avec ce qu’elle a proposé, notamment avec la collection The Sport of Travel par Kim Jones, la marque à la virgule est loin d’être enterrée.

Pierre-Andrea

Pierre-Andrea

Journaliste chez La Sueur
Ecrit sur la NHL, le surf, le running et la culture
Pierre-Andrea
Photo By: Nike Lab

Leave A Comment

Your email address will not be published.