Les Pacers arrachent la victoire contre les Blazers

Hier soir, les Pacers accueillaient chez eux les Blazers de la Conférence Ouest tout de rouge vêtus dans cet antre du Bankers Life. Rapide débrief.

Le 30 novembre dernier, ce sont les Blazers qui l’avaient emporté face à Indy sur une solide victoire de 131 à 109. Mais cette fois-ci le scénario ne s’est pas exactement reproduit de la même façon même si plusieurs signaux pouvaient indiquer la victoire de Portland.

Ainsi, dans le premier quart-temps, Portland met une assez bonne distance à Indiana puisqu’ils mèneront 44 à 31. Mais c’était sans compter la persévérance des Pacers, qui ont pu compter sur leur roster habituel ce qui n’a pas toujours été le cas durant cette saison. Young et Turner scoreront ainsi 24 et 14 points où l’on souligne la bonne performance aux 3 points de Young (6). De son côté, Paul George va réaliser son season-high avec 37 points (dont 5 three-pointers) et un jeu décisif dans le quatrième quart-temps avec 13 points scorés. À noter son dunk plein de rage vers la fin du match qui vient refléter l’état d’esprit général des Pacers durant la seconde partie de jeu.

Le score final de 118 à 111 en faveur des Pacers traduit ainsi un match assez serré. Il vient confirmer également le petit « money-time » dans le quatrième quart-temps, ces moments cruciaux du jeu qui font tout le charme de la NBA (#georgeeddy). Les Blazers repartiront ainsi avec une défaite à l’extérieur, mais 2 joueurs n’auront pas à rougir de leurs perf. individuelles : CJ McCollum réalisera son season-high avec 34 points (7 paniers à 3 points) tandis que Damian Lilliard finira à 33 points. Bonne performance également de Mason Plumlee sous le panier avec 9 rebonds.

Le spectacle était là : dunks, rebonds, crossovers, bashs et même airballs… La NBA ne finira jamais de nous émerveiller.

Par Setry

La Sueur

La Sueur

La Sueur, votre média sportif et culturel.
La Sueur
Photo By: @Pacers

Leave A Comment

Your email address will not be published.