Non, Il n’y avait pas faute sur le dernier tir de Paul George

La fin du match entre le Utah Jazz et Oklahoma City Thunder était entachée d’une polémique autour du tir de Paul George, la NBA a tranché.

À 94-91 pour le Jazz, Paul George tentait le trois-points pour le Thunder à 18 secondes du buzzer. Après une feinte, il forçait le contact avec Rudy Gobert pour espérer trois lancers francs. Les arbitres ne bronchaient pas et PG13 n’obtenait rien. Après la rencontre, nombreux étaient les observateurs à questionner la décision des arbitres.

Le rapport de la NBA a justifié la décision de l’arbitre. En effet, s’il y a bien eu contact, c’est Paul George qui l’a initié en allant vers Gobert. Suite à cette action, le Thunder perdait une dizaine de secondes avant de faire faute. Mitchell réussissait ensuite ses deux lancers-francs. Au final, le Thunder s’inclinait 96-91. Bref, une fin de match ratée.

Photo By: ESPN

Leave A Comment

Your email address will not be published.