Donovan Mitchell casse les records rookie et rentre dans l’histoire

Héros du Utah Jazz lors du Game 6 contre le Thunder, Donovan Mitchell écrit l’histoire de la NBA. Magnifique.

À domicile pour le Game 6, Donovan Mitchell a été grandiose. Le rookie termine avec 38 points (14 sur 26), 5 sur 8 à trois-points, 4 rebonds, 2 passes (5 TOs). Dans le troisième quart-temps, il collait 22 points au Thunder ! Des chiffres pour le rookie du Jazz qui fait oublier la perte de Gordon Hayward (qui ?). Depuis le début des playoffs, il affiche une moyenne de 28.5 points (46.2%), 7.2 rebonds et 2.7 passes.

Avec ses 38 points, il devient le seul rookie de l’histoire avec Kareem Abdul-Jabbar à scorer au moins 20 points sur ses 6 premiers matchs. Il est aussi le 4e rookie de l’histoire à marquer 35 points ou plus dans un match décisif de playoffs. Il rejoint Wilt Chamberlain (53 points), Kareem-Abdul Jabbar (46 points) et Magic Johnson (42 points)… Avec 171 points sur ses 6 premiers matchs de playoffs, Mitchell réalise la 3e plus grosse performance de l’histoire pour un rookie. Seuls Abdul-Jabbar (216) et Chamberlain (199) sont devants ! Oui, c’est exceptionnel.

5 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here