Une nouvelle fois impressionnant, mais frustré, Paul George ne pouvait que regretter le comportement de Lance Stephenson lors du Game 2.

Si Lance Stephenson brille par à-coups depuis son retour chez les Pacers, le bilan n’est pour le moment pas très satisfaisant. Sortant du banc, l’arrière polyvalent doit être le patron de la second-unit de l’Indiana. Si ces stats ne sont pas fameuses, il a poussé les Pacers dans un gros run pour finir la saison avec un 6-1.

Lors du troisième quart-temps, là où les Cavs auront pris définitivement l’ascendant, Stephenson n’y était pas. « Il doit apprendre à se contrôler et être dans le moment. Lance, dans notre vestiaire, est considéré comme un leader. Son langage corporel doit s’améliorer, juste pour l’équipe. Nous savons tous que Lance est un homme émotif. Beaucoup de choses viennent de son cœur, comme sa compétitivité. Cette émotion vient de lui. Il doit canaliser cela, faire des actions pleines d’effort sur le court et faire tout ce qu’il peut pour qu’on gagne. » 

Paul George a également recadré Myles Turner qui malgré son contre sur LeBron, a vécu un match compliqué face à Tristan Thompson. « Nous avons juste besoin de lui contester Tristan, le garder loin du cercle. Il doit se rendre disponible au poste bas. Il doit savoir, à ce stade, qu’il doit passer au niveau suivant. Nous allons continuer à travailler avec lui. »

Si les critiques de Paul George sont recevables au regard du Game 2 et de la situation dans laquelle sont les Pacers, attention à ne pas créer des tensions. Franchise Player d’Indianapolis, PG13 doit avant tout montrer l’exemple et charger ses coéquipiers devant les médias n’est pas la meilleure chose à faire…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Myles Turner termine Tristan Thompson sur le dunk des playoffs

    […] par Paul George après le Game 2 et la deuxième défaite des Pacers en autant de matchs contre les Cavaliers, […]

    Répondre