Paul George : plus qu’un retour, une confirmation

Paul George, bel et bien de retour

Comme beaucoup d’autres joueurs avant lui,  Paul George a cru voir son destin définitivement freiné par une terrible blessure.
Le 1er Aout 2014, lors d’un match anodin avec Team USA, le franchise player des Pacers se réceptionne mal et se brise littéralement la jambe.

Comme pour Derrick Rose, Jerry Stackhouse ou Grant Hill, on imagine le pire. Si le verdict est sans appel après une fracture de la jambe et quasiment une saison blanche (6 matchs pour la saison 2014-2015, aucun débuté pour le ménager à son retour). La question que chaque fan se pose est légitime : le PG24 que l’on aimait reviendra t-il ?

Ne cessant de progresser saison après saison depuis sont entrée dans la ligue, Paul George poursuit son ascension vers les sommets.

[graphiq id= »7KoFPrSpnhP » title= »Paul George Career Stats » width= »600″ height= »750″ url= »https://w.graphiq.com/w/7KoFPrSpnhP » link= »http://basketball-players.pointafter.com/l/376/Paul-George » link_text= »Paul George Career Stats | PointAfter »]

Paul George était devenu le fer de lance des Pacers, rivaux numero 1 du Heat de LeBron James à l’Est. Les PlayOffs 2013 et 2014 auront permis à cette rivalité d’atteindre son apogée avec deux séries en 7 manches ! A chaque fois en finale de conférence…mais l’issue sera toujours la même pour la bande à George : défaite face au King.

Avec un nouveau numéro, abandonnant ainsi le 24 pour avoir un clinquant numéro 13 et ainsi donner naissance à PG13, le Pacer arrivait avec de nouvelles ambitions. Délesté de talents comme Lance Stephenson, Roy Hibbert ou encore Evan Turner, les Pacers semblaient promis cette année à une saison de transition. Que nenni !

« On a un groupe qui joue très bien. Notre cinq majeur joue bien et c’est très bon pour nous d’améliorer notre esprit d’équipe et d’acquérir de l’expérience ensemble… On sera satisfait du chemin parcouru à la fin de l’année. »

Dans le sillage d’un Paul George intenable, toujours en progression et faisant une saison de mammouth, l’équipe d’Indianapolis semble bien parti pour atteindre les Playoffs cette année mais cela ne lui suffit pas :

« On pense tous ici qu’on devrait être bien meilleurs que notre niveau de jeu actuel. On a perdu beaucoup de matchs serrés qu’on aurait dû gagner…même si nous ne sommes pas si mauvais. On a joué les yeux dans yeux avec chaque équipe, avec les meilleures équipes durant des combats âpres. » 

« Je pense qu’on devrait être dans les top-teams à l’Est…C’est très compétitif cette année, chaque équipe qui est dans le Top 8 mérite sa position aujourd’hui. »

Actuellement 5ème à l’Est et avec des stats aussi ronflantes, PG13 sera certainement dans les discussions pour le trophée de MVP. La tête sur les épaules, il mesure le chemin qu’il lui reste à parcourir :

« Si nous avions gagné les matchs que nous aurions du gagner, si nous étions là où nous devons être, alors oui peut-être. Pour le moment je ne fais pas le travail nécessaire pour finir correctement les matchs. Je ne serai même pas satisfait d’être dans les conversation pour le titre de MVP »

Paul George est justement revenu sur sa bouillante actualité en marge du All-Star Game. Ce sera d’ailleurs un moment très particulier pour lui : 

« Ça va très certainement être celui qui me touchera le plus »

En effet après ça douloureuse blessure, quel comeback pour lui, au contraire de nombreux, il semble être revenu plus fort qu’avant !

Et quand on lui demande ce que ça fait d’être présent au dernier All-Star Game de Kobe Bryant, l’intéressé répond :

« Je vais vouloir être à mon meilleur c’est certain.  Ce sera moi et la dernière danse de Kobe au All-Star Game. Je m’attends à grandement apprécier ce moment ».

Bon courage à lui pour la suite de la saison.

La Sueur

La Sueur

La Sueur, votre média sportif et culturel.
La Sueur
Photo By: Nick Turchiaro-USA TODAY Sports
1 Discussion on “Paul George : plus qu’un retour, une confirmation”

Leave A Comment

Your email address will not be published.