pest-control-the-game-detruit-meek-mill-dans-son-dernier-freestyle

L’an passé Meek Mill se faisait détruire par Drake, l’enfant de Philly ne semble pas avoir retenu la leçon et un clash avec The Game a commencé.

Le 16 septembre 2016, The Game balance 92 Bars, un freestyle de 5 minutes censé promouvoir son septième album. Très vite la rumeur enfle, il s’agirait d’un clash envers Meek Mill, chose que The Game confirme très rapidement. Le jour suivant, les deux rappeurs se chauffent par messages interposés sur instagram. Meek Mill répondait ensuite avec Ooouuu, The Game a dévoilé hier Pest Control, sur le même beat.

View this post on Instagram

A post shared by The Game (@losangelesconfidential)

La raison de tout ça ? À Los Angeles en juin dernier, Sean Kingston s’était fait voler pour 300 000 dollars de bijoux en boîte de nuit. Selon TMZ, Sean Kingston aurait ensuite demandé à The Game de l’aider à retrouver le bling-bling. En effet, on est en Californie et l’ex de la G-Unit a le bras très très long dans le coin, donc des infos. Dans le même temps, Kingston appellera Meek Mill qui « balancera » The Game.

Entre deux fusillades, The Game a donc trouvé le temps de sortir Pest Control. Un son destiné au « rat » Meek Mill. Tout commence avec un dératiseur à Baltimore puis, changement d’ambiance avec une foule chantant « Fuck Meek Mill ».  Au hasard, on trouve ainsi ces mots doux à destination du Philly boy : « You ain’t shit but a rat to me », « a snake that don’t rattle me », « you Nicki Minaj sideshow »,  « They say the meek shall inherit the Earth/ So I went and dug your ass up, ’cause Drizzy buried you first ». Oui c’est assez violent.

Pauvre Meek Mill, une nouvelle fois le rappeur de la MMG s’attaque à un adversaire trop gros pour lui. Si Ooouuu est loin d’être mauvais, le boyfriend de Nicki Minaj risque encore de perdre la bataille médiatique.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here