Pony Pony Run Run au Chabada

Retour sur le concert de Pony Pony Run Run au Chabada

C’est le retour de la période où l’on arrive au concert alors qu’il fait encore jour. Période bénie d’une lumière du jour qui cristallise la réalité, avant de se plonger dans la sémillante torpeur du show, mené ce soir par Pony Pony Run Run. Et à domicile s’il vous plaît !

Ça a commencé par une première partie assurée par Faroe, empreinte de mélancolie et d’énergie brimée, qui aurait parfaitement pu habiller le générique d’un prochain James Bond.Le choix de la première partie était vraiment approprié, car une version introvertie de ce que peuvent produire les PPRR.

Ces derniers sont finalement entrés sur scène, visiblement touchés de revenir chez eux. Le choix de leur line-up reflète leur simplicité sur scène, ils ont joué leur dernier album, Voyage Voyage, ponctué de quelques-uns de leurs précédents succès. Voilà maintenant plus de 10 ans qu’ils se sont imposés comme référence, avec leur style si indéfinissable, et qu’on aime vibrer à la fréquence de leurs instruments. Tout chez eux véhicule une nostalgie explosive, modelée par une furieuse modernité. On est assurés d’être d’attaque en sortant de leur antre, et la douceur de la nuit fixe en nous les éclats d’une soirée réussie. A bientôt, PPRR, et on attendra votre retour comme celui d’un fils, déjà « prodige ».

By Ivan Do Sonho Rosário

 

Pour soutenir le groupe:

La Sueur

La Sueur

La Sueur, votre média sportif et culturel.
La Sueur

Leave A Comment

Your email address will not be published.