Recap Finist’Air Show 2016 – les cavaliers de l’Apocalypse débarquent en Bretagne

Pour sa onzième édition, le Finist’Air Show, voyait une nouvelle fois les meilleurs riders de la planète performer à Briec. On en a pris plein la tronche.

Motivé comme jamais à l’idée d’aller au Finist’Air Show et pouvoir rencontrer les légendes du FMX et du BMX, on était là dès vendredi. En conférence de presse, les riders et Pascal Le Page, l’organisateur, préviennent « Ici, on va à l’essentiel, on parle de sport ».  Oubliez donc les blablas, le bling bling et la comm à outrance, le Finist’Air Show est un événement réalisé par des bénévoles passionnés où la performance est placée au-dessus de tout. Visiblement le crédo plaît aux grands noms du sport. Tom Pagès présent depuis la deuxième année, est ici comme chez lui et ramène dans sa besace tous les cadors du FMX. Josh Sheehan, Clinton Moore, Taka Higashino, Jey Rouanet, Harry Bink,  ils sont tous là. Ainsi, le Finist’Air Show est la seule et unique occasion de voir Pagès, Sheehan et Moore, les 3 meilleurs riders internationaux, s’élancer ensemble sur les rampes après les Red-Bull X-Fighters de Madrid et les X-Games d’Austin. En BMX, vous avez grosso-modo la même chose avec la présence de Jaie toohey, Logan Martin, Anthony Napolitan, Szymon Godziek, Dawid Godziek, Brandon Loupos, Pavel Alekhin Mehdi Gani, Anthony Jeanjean et Quentin Vasselin.

Les choses sérieuses ont véritablement commencé pour nous le samedi avec, s’il vous plaît (hashtag teasing), les interviews de Tom Pagès, Josh Sheehan et… Logan Martin (oui mesdames !). Tout ceci arrivera dans les prochaines semaines ne vous inquiétez pas.

Cela nous emmène donc à la journée du Dimanche, date du Finist’Air Show, là que la légende s’écrit. Mauvaise nouvelle, la pluie et le vent sont de la partie. Quand on s’appelle Higashino et qu’on passe le plus clair de son temps la tête en bas au guidon (ou pas d’ailleurs) d’une Yamaha, c’est le genre de choses qu’on préfère éviter. On passe donc la journée à se demander si l’event va avoir lieu, si le feu d’artifice annoncé va effectivement tout brûler. Entre les gouttes, les riders sortiront finalement le bleu de chauffe. 1 session express au lieu de trois, 30 minutes chrono. Et ce fut très très lourd.

Tom Pages - Finist'Air Show

Tom Pagès est monté sur la 1ère marche du podium grâce à son « Front Flair », le trick qui lui a permis de gagner les Red Bull X-Fighters 2016 à Madrid. L’Australien Clinton Moore se place en seconde position en réalisant un « Bundy » et un « Volt ». Jey Rouanet, cocorico, se hisse sur la 3ème marche du podium en proposant le Front Flip ainsi que le Cliffhanger.

Pour le BMX, les conditions étaient tout aussi extrêmes. Notre cher Logan Martin, qui préparait des tricks d’une lourdeur semblable à celle de bouddha ne pourra malheureusement effectuer la performance qu’il espérait. Voici un petit aperçu de son training de vendredi, l’expression « pas l’temps de niaiser » prend ici tout son sens :

Finalement c’est la star Jaie Toohey avec un Flair Double Whip qui repartira avec le trophée, suivi de Quentin Vasselier avec un Double Back Flip puis Vincent Massardier avec un Front Nothing. Oui, oui, vous avez bien lu, un Front Nothing, une première mondiale en Bretagne pour « la machine ». Sans les mains, sans les jambes, sans rien.

Bref, un superbe event, dantesque au milieu de nulle part. Et dire qu’à la base, la première édition devait financer une kermesse. Rappel important : tous les mecs de l’organisation charbonnent toute l’année en plus de leur travail pour offrir au public un événement digne de ce nom en Bretagne. Chapeau à eux, c’est réussi.

Immense merci à Anne pour sa disponibilité, sa gentillesse et sa bonne humeur tout au long du week-end. Merci à Stéphanie pour l’ensemble de son œuvre, un grand merci à Amélie et surtout merci à tous les bénévoles du Finist’Air Show pour leur accueil.

Finist'Air Show 2016 - trophées

Guillaume

Redacteur en Chef chez La Sueur
Écrit NBA, Football, NFL, MMA, sport en général et culture.
Photo By: Finist'Air Show
1 Discussion on “Recap Finist’Air Show 2016 – les cavaliers de l’Apocalypse débarquent en Bretagne”

Leave A Comment

Your email address will not be published.