Ça y est, selon Le Monde et L’Equipe, c’est fait. Roger Federer est « sur la voie royale », en chemin vers un nouveau Masters, trophée qui lui échappe depuis 6 ans. Le problème, c’est que le tournoi n’a pas encore commencé ! Et surtout, en face de Federer, y’a pas que des guignols.

Jack Sock (8e)

C’est l’invité surprise de ce Masters. L’invité de dernière minute. C’est ton pote un peu discret que t’as failli oublier d’inviter à la soirée. Car oui, Jack Sock n’est pas le plus flashy des concurrents aux Masters de Londres. Mis à part sa performance aux Masters de Paris la semaine dernière, sa saison 2017 n’est pas fantastique : deux victoires en ATP250 et une demie à Indian Wells. Disons-le clairement, dans une saison « normale », c’est-à-dire sans autant de blessure parmi les pensionnaires du Top 10, Jack Sock ne mettrait pas un seul pied à l’O2 Arena. Ou alors en tant que Sparring Partner. Alors oui, Jack Sock ne représente pas un danger pour « le grand favori de ce Masters »

Victoire face au Top 8 à la Race cette année : 1 (Dimitrov)
Défaite face au Top 8 à la Race cette année : 6 (Goffin, Nadal (x3), Federer (x2))

Dominic Thiem (4e)

Dominic Thiem, sur le papier, c’est costaud. Il pourrait même faire partie des favoris… Mais voilà, depuis l’US Open, Dominic Thiem c’est : 3 victoires pour 5 défaites. On en avait même fait une maladie : la Thiemite. Surtout, ces défaites sont survenues face à des joueurs de seconde zone voire, et encore… Pella, Johnson, Troicki, Verdasco et Gasquet. Pas très sexy. Malgré tout, sa place au Masters n’est pas à discuter : son début de saison était fantastique. Rien d’alarmant donc, sur sa forme du moment, il faudra compter sur lui l’année prochaine ! Pour l’instant, il faudra le regarder subir.

Victoire face au Top 8 à la Race cette année : 3 (Nadal, Dimitrov, Zverev)
Défaite face au Top 8 à la Race cette année : 6 (Nadal (x3), Dimitrov, Goffin (x2))

David Goffin (7e)

Le Belge a fait une bien belle saison. Malheureusement, aujourd’hui, on attend un peu plus de lui sur les grands tournois. Si aujourd’hui il est tête de série numéro 7, avec un peu plus de régularité, il pourrait figurer bien plus haut. La régularité est un problème, ses blessures le sont aussi. En cette fin d’année 2017, David Goffin joue avec un genou blessé. Même avec ce pépin physique, il n’a pas manqué sa fin de saison. Au contraire : deux tournois gagnés en deux semaines, et une demi-finale de Coupe Davis parfaitement gérée. Mais il faut additionner le tout : un Masters avec des joueurs un cran au-dessus, un manque de régularité dans les grands moments et un genou blessé, ça ne sent pas bon pour le Belge…

Victoire face au Top 8 à la Race cette année : 4 (Sock, Thiem (x2), Dimitrov)
Défaite face au Top 8 à la Race cette année : 6 (Dimitrov (x2), Nadal (x2), Federer, Cilic)

Marin Cilic (5e)

Marin Cilic, c’est un peu le même délire que David Goffin, mais sans la blessure. Ce Masters de Londres sera chaud pour lui, tout simplement parce que face aux meilleurs, le croate bégaye. Il suffit de regarder son historique dans le tournoi. Deux participations, 6 matchs, 5 défaites, 1 victoire. Et malheureusement pour lui, l’année 2017 n’a pas été une révélation face aux tout meilleurs du circuit… Avec une victoire (face à Goffin), le tout manque de référence pour battre les Zverev, Federer ou Nadal.

Victoire face au Top 8 à la Race cette année : 1 (Goffin)
Défaite face au Top 8 à la Race cette année : 5 (Nadal (x2), Sock, Federer, Zverev)

Alexander Zverev (3e)

S’il y en a un cette année qui a crevé l’écran : c’est lui. Le jeune allemand (20 ans !) a fini 3e à la Race derrière Nadal et Federer. L’année 2017 était donc la première année de la dynastie Zverev, et elle risque de durer quelque temps. Parce qu’enchaîner les victoires à son âge avec autant de régularité, c’est vénère. Notons quand même : Alexander Zverev a passé une année en mode Jean-Michel Chatte, l’allemand n’a que très peu croisé la route d’un membre du Top 10 pour un tennisman qui finit dans le Top 3 Mondial. Mais bon, vous savez, un Nadal blessé et un Federer un peu moins en forme, ça peut totalement passer ! En tout cas, s’il y a un malentendu : vous pouvez compter sur lui.

Victoire face au Top 8 à la Race : 2 (Federer, Cilic)
Défaite face au Top 8 à la Race : 4 (Nadal (x2), Thiem, Federer)

Grigor Dimitrov (6e)

Cette année, « Baby-Fed » a volé de ses propres ailes. Annoncé comme un crack depuis des années, le bulgare n’a jamais pu se maintenir à un niveau de jeu digne de ce qu’on lui prédisait. Mais 2017 a été fondateur pour Dimitrov. Désormais à la 6e place mondiale, le bulgare a su passer un cap pour briller. 3 titres dont un Masters 1000, une demie à l’Open d’Australie, c’est ce Dimitrov qu’on aime. Surtout, il a prouvé qu’il pouvait être un danger quand les choses commençaient à devenir sérieuse, ce qu’il peinait à faire auparavant. Alors, pourquoi pas poser définitivement son empreinte sur 2017 avec un Masters bancal en termes de niveau réel ?

Victoire face au Top 8 à la Race : 3 (Goffin (x2), Thiem)
Défaite face au Top 8 à la Race : 7 (Nadal (x3), Goffin, Sock, Federer, Thiem)

Rafael Nadal (1er)

Alors oui, Nadal est « blessé » au genou… En réalité, il n’est pas blessé, mais uniquement gêné. Certes, il a abandonné à Paris à cause de ça. Mais avant d’abandonner, rappelons que l’espagnol cassait des culs par dizaine. Seul Federer avait réussi à le stopper. Mais c’est un fait : Nadal est diminué. Son coach l’a annoncé remis sur les réseaux sociaux, mais info ? Intox ? Cependant il reste le numéro 1 mondial et le numéro 1 à la Race.

https://youtu.be/i1VYNpmQoJk

Victoire face au Top 8 à la Race : 15 (en 18 tournois…)
Défaite face au Top 8 à la Race : 5 (Federer (x4), Thiem)

ET FEDERER ?

Federer arrive devant tout le monde, oui, sauf au classement. Si on doit définir un « favori », ce sera forcément Roger. Le Suisse n’est ni en manque de confiance ni en manque de régularité, ni blessé. Parmi les sept autres concurrents, seul Zverev l’a battu. Pire encore, Nadal ne l’a pas battu en 2017. MAIS. Il y a toujours un mais. Son âge et sa forme physique au bout d’un an de compétition seront de plus en plus un problème en fin d’année. Comment va-t-il encaisser la multiplication des matchs face aux meilleurs mondiaux ? Surtout : comment son dos va encaisser la multiplication de ces matchs, surtout sur une surface aussi rapide qu’à Londres ? En tout cas, comme pour nous rassurer, Roger Federer vient de remporter son premier match, face à Jack Sock.

Victoire face au Top 8 à la Race : 9 (en 12 tournois…)
Défaite face au Top 8 à la Race : 1 (Zverev)

https://youtu.be/khb2SGNDFPM

À tous les fans de Federer : oui, votre chouchou est favori. Mais favori ne veut pas dire « sur la voie royale » comme on peut le voir dans certains médias… À tous les fans de Nadal, Zverev, Thiem, Cilic, Dimitrov, Goffin et Sock (s’ils existent), rassurez-vous, le Masters de Londres n’est pas joué !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *