Roland Garros, le rendez-vous de l’année en France pour les amoureux de Tennis et de terre battue approche à grands pas. Chaque année le même espoir : un Français ou une Française peut-il/elle toucher du doigt le Graal ? Revoyons en détail la saison de nos Français avant que celle sur Terre Battue ne commence. Cocorico !

Le Roland Garros des Frenchies – LES PREMIERS DE LA CLASSE

C’est un peu une habitude : Jo-Wilfried Tsonga est le meilleur élève de la promotion avant Roland Garros. Une victoire à l’ATP 250 de Marseille, puis à l’ATP 500 à Rotterdam, mais aussi un quart de finale à l’Open d’Australie et une demi-finale à Montpellier. Un bilan solide, avec des performances qui le sont encore plus. Cette année, Jo, c’est 17 Matchs et 4 défaites. Propre. Depuis le premier tour d’Indian Wells perdu face à Fognini, Jo se repose après la naissance de son fils. De quoi lui donner des ailes pour Roland Garros ? Ne cherchez plus, celui qui peut nous faire vibrer : c’est lui.

Pour la première fois depuis de nombreuses années, une Française se montre sur le devant de la scène. Cette année, c’est Kristina Mladenovic qui brille. Une victoire en WTA Premier à St Petersbourg, une finale à Acapulco et une demi-finale à Indian Wells pour « Kiki », en écartant des top-joueuses mondiales comme Wozniacki, Halep et Venus Williams (et pour cette dernière, un bon petit tarif : 6/3 6/1, ça fait toujours plaisir). Attention tout de même, Kristina et Roland Garros, ce n’est pas encore ça. Pour l’instant, elle n’est pas parvenue à franchir le troisième tour à Paris. Mais à 23 ans, elle a encore tout le temps devant elle.

Le Roland Garros des Frenchies – LE JOKER

Si Tsonga reste notre premier choix dans le tableau masculin, on rêve toujours de voir un Gaël Monfils atteindre au moins un quart de finale et faire le show comme il sait le faire. Même si sa saison est en demi-teinte entre des résultats pas franchement exceptionnels et des blessures à répétition, on sait le « Monfilsien » prêt à tout pour performer à Roland Garros. Chaque année c’est la même histoire, Gaël Monfils déclare ne pas être à 100%. En cause : mauvaise préparation, blessures, manque de confiance … Mais d’une année à l’autre, il parvient à faire rêver le public.

Comme chaque année, on a donc une raison d’y croire. Pour preuve : sur ces 7 dernières participations, Gaël a quasiment toujours chuté face à ce qui se fait de mieux sur la planète Tennis : Roger Federer (4 fois), Andy Murray puis Tommy Robredo et enfin Fabio Fognini dans un match épique joué sur deux jours. Alors comme chaque année : allez Gaël, on croit (encore) en toi.

Le Roland Garros des Frenchies – OBJECTIF : QUART DE FINALE

N’en doutez pas : les joueurs et joueuses cités ici sont encore performants au haut niveau, mais de là à les voir remporter le tournoi … Peut être pas. Parmi eux le prometteur Lucas Pouille, et les deux « anciens » Gilles Simon et Richard Gasquet. La barre des quarts de finale paraît peut-être utopique pour ces trois-là, mais ils sont tous capables de l’accrocher, si le tableau leur est favorable. Chez les filles on peut toujours compter sur Alizée Cornet et Caroline Garcia. Même si leurs histoires à Roland ont été mouvementées (2ème tour pour Garcia, et huitièmes de finale pour Cornet) il est toujours possible de voir ces deux filles un peu plus loin dans le tableau. Encore plus en WTA, où la hiérarchie des classements est moins solide que chez les hommes.

À 35 jours de l’échéance, on a comme d’habitude des raisons d’espérer et de rêver devant notre poste. Surtout que la génération dorée du tennis français arrive à maturité. Reste à voir si la saison sur Terre Battue va confirmer nos espoirs. Par Pierre

https://youtu.be/9LRzNwwL4Vg

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *