Lors du Game 1 contre le Thunder, James Harden a été égal à lui-même : dominant et en mode MVP pour permettre aux siens de l’emporter.

Si le MVP de la nuit dernière est bien évidemment Draymond Green avec son match historique, James Harden n’est pas en reste. Le meneur des Rockets a parfaitement participé au démantèlement du Thunder façon puzzle.

La barbe termine la rencontre avec 37 points (13 sur 28), 3 sur 11 à trois points, 8 sur 11 aux lancers, 7 rebonds, 9 passes (2 TOs) et 3 interceptions. Lors du troisième quart-temps, Enes Kanter aura fait l’inconscient en allant défendre sur Harden. On vous laisse imaginer les dégâts.

Tags NBA OKC Rockets

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *