Pour le tant attendu Game 1 entre OKC et les Rockets, Russell Westbrook et James Harden se sont distingués. Victoire 118-87 de Houston.

Contre les Rockets, Russell Westbrook a montré son pire visage : 22 points (6 sur 23), 11 rebonds, 7 passes (9 TOs). Une rentrée très compliquée surtout quand on connaît la profondeur de l’effectif du Thunder. Comme à chaque fois ou presque : quand Russell ne va pas, rien ne va. Andre Roberson est le seul autre joueur d’OKC à plus de 10 points avec 18 points (7 sur 10), 7 rebonds, 3 blocs.

Ainsi, outre le match de James Harden à 37 points (13 sur 28), 7 rebonds, 9 passes (2 TOs), 3 interceptions, il convient de retenir celle de Patrick Beverley. Le pitbull texan aura réalisé son career-high en playoffs en plus d’avoir mis Westbrook au supplice. Il termine ainsi avec 21 points (8 sur 13), 10 rebonds, 3 passes (2 TOs), 2 interceptions.

Mercredi soir, OKC va tenter de rebondir et de répondre au défi que présente Houston : contrôler l’impact d’Harden et sortir Westbrook du chien de garde. Avant d’être mené 110-80 dans le quatrième quart, il y avait 59-54 à la mi-temps pour les texans…

https://youtu.be/PyOq_WWKpGA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. James Harden fait la totale à Enes Kanter lors du Game 1

    […] du Game 1 contre le Thunder, James Harden a été égal à lui-même : dominant et en mode MVP pour […]

    Répondre