Miracle, les Sixers ont une série de victoires

Contre le Miami Heat, les Sixers ont remporté une seconde victoire consécutive grâce à Joel Embiid.

Enfin, pour la première fois depuis le 1 et 2 novembre 2013, les Sixers sont sur une série de victoires. Cela faisait ainsi 108 matchs que Philadelphie n’avait pas connu les joies d’une winning streak. Avec un bilan de 4-10 cette saison, ils réalisent des débuts bien meilleurs que lors des dernières saisons. Ainsi après avoir commencé par 5 défaites à domicile, Philly en est désormais à 4 victoires d’affilée. Mais qu’est-ce qui a changé chez les Sixers ?

Joel Embiid est assurément la très bonne surprise de ce début de saison pour Philadelphie et la NBA. Une nouvelle fois précieux au scoring, le pivot a marqué 22 points en 23 minutes. Il en est ainsi à 184 points en 221 minutes en carrière. En gros, sur 36 minutes, on est sur du 30 points par match. Terrifiant.

« Juste me retrouver contre Whiteside, ça me rend meilleur. Depuis le lycée c’est comme ça que je deviens meilleur. Je me fais botter le cul et j’apprends de ça. C’est toujours bon. J’ai juste à jouer. Si quelqu’un score sur moi, c’est un processus d’apprentissage et j’apprends de ça. » – Joel Embiid

Après avoir commencé à 4.7 pertes de balle par match sur ces 6 premiers matchs, Embiid perd beaucoup moins de ballon. Aujourd’hui, le pivot des Sixers enregistre 2 turnovers par match. Contre le Miami Heat, il n’a perdu qu’un ballon, son plus faible total en carrière. Il s’est très rapidement fait au jeu NBA. De même, sa sélection de shoots est déjà bien meilleure, plus fluide par rapport à l’attaque de Philadelphie.

Les Sixers ont ainsi su résister au très gros match d’Hassan Whiteside. Côté Blanc termine avec 32 points, 13 rebonds, 2 blocs. Le duel de pivots a donc tenu toutes ses promesses au Wells Fargo Center.

Guillaume

Redacteur en Chef chez La Sueur
Écrit NBA, Football, NFL, MMA, sport en général et culture.
Photo By: phillymag.com

Leave A Comment

Your email address will not be published.