TJ Dillashaw UFC 217

Le co-main event de l’UFC 217 était extrêmement attendu. Ainsi, TJ Dillashaw et Cody Garbrandt s’affrontaient pour la ceinture bantamweights.

Si vous avez écouté notre podcast : Cody Garbrandt vs. TJ Dillashaw était très attendu. Le champion contre l’ancien champion s’affrontaient pour mettre les choses au clair. Conspué par toute la Team Alpha Male, son ancien gym, TJ Dillashaw faisait le dos rond. Cody Garbrandt avait même mis en ligne un KO donné à TJ lors d’un entrainement…

Bref, l’animosité était bien réelle. Surtout du côté de Garbrandt (11-1 MMA, 6-1 UFC) qui n’avait pas pardonné le départ de Killashaw. Le public du Madison Square Garden, théâtre de l’UFC 217 s’y mettait également. Accueilli sous les huées des spectateurs et des élégants « Fuck You TJ ! », il allait savourer…

« Je viens de le finir au second round. Il ne mérite pas une revanche. Il est tout nouveau dans le sport. Il doit travailler pour revenir. J’aurais du avoir une revanche après le combat contre Cruz. C’était une décision partagée très serrée et je ne l’ai pas eu. Ça m’a pris un an et demi, en fait, presque deux ans. Donc oui, je pense qu’il va devoir travailler pour revenir. »TJ Dillashaw

TJ Dillashaw s’impose par TKO contre Cody Garbrandt! Il est le nouveau champion bantamweight. . . . . . . #ufc217 #ufc #tjdillashaw #codygarbrandt #dillashaw #garbrandt #mma #madisonsquaregarden #msg #newyork

A post shared by lasueur.com💦 (@lasueur) on

Passé proche de la défaite par TKO en fin de premier round, il récupérerait lors de la pause. Sur un headkick, il mettait knock-down Cody Garbrandt. Si le champion se relevait, il était durablement sonné. Suite à un nouveau knock-down, il terminait son adversaire en ground & pound. Suite à l’arrêt de l’arbitre, il laissait exploser sa joie en visage de No Love. Presque deux ans après avoir perdu sa ceinture, Killashaw remonte sur le trône.

« Je le respecte en tant que combattant. Mais ma famille et moi-même n’avons pas apprécié les accusations et ce langage. Essayer de salir mon nom et la personne que je suis…C’est ce que je ne pardonnerai jamais chez lui. Mais je le respecte en tant que grand compétiteur et je suis sûr qu’on le reverra. Il a perdu mon respect. Il a perdu tout le respect de ma famille. » – TJ Dillashaw

Désormais, TJ (15-3 MMA, 11-3 UFC) ne veut pas attendre parler de revanche. Il va s’attaquer à l’une des légendes du MMA : Demetrious Johnson (27-2-1 MMA, 15-1-1 UFC). Oui, le tout frais champion veut descendre chez les flyweights pour s’offrir Mighty Mouse. Autant vous dire que la case « Fight Porn » est cochée. En cas de victoire, TJ Dillashaw fera officiellement partie des plus grands. Rappelons que Demetrious n’a jamais PERDU dans la catégorie et est le seul champion de l’histoire de l’UFC.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here