Georges St-Pierre à l’UFC 217 – définitivement l’un des plus grands

Après 4 ans d’absence et à 36 ans, Georges St-Pierre a réussi son incroyable pari. À l’UFC 217, il est devenu le nouveau champion middleweight.

Georges St-Pierre est bien une légende hors norme ! On l’avait quitté à l’UFC 167 sur une victoire par décision partagée. Contre Michael Bisping, GSP s’est imposé au troisième round par étranglement en envoyant le champion au pays des merveilles. Une victoire gigantesque alors que le Canadien semblait dominé. Le héros de tout un peuple est de retour aux affaires.

Désormais, Georges St-Pierre devra affronter Robert Whittaker, le champion intérimaire, pour unifier la ceinture. Face à l’ancien welterweight, Rush aura toutes ses chances. Peut-être plus fort que jamais après cette pause de 4 ans, GSP a écrit l’histoire. Après Randy Couture, BJ Penn et Conor McGregor, il est le 4e à être champion dans deux catégories à l’UFC.

À 36 ans, il revient au sommet. Lors de la post-fight interview, GSP a annoncé vouloir prendre son temps : « Je viens de me faire frapper à la tête durement. Je vais réfléchir à tête reposée avant de penser à la prochaine étape. » Pour sa première soumission depuis l’UFC 79 et sa 13e victoire consécutive, St-Pierre a rendu une copie impressionnante.

Si la fatigue s’est fait ressentir, le ring rust était aux abonnés absents. Le premier round du Canadien fut tout simplement une merveille. Impressionnant en striking, variants ses coups GSP a rayonné. Le travail de Freddie Roach semble avoir porté ses fruits. Pendant, Joe Rogan, le commentateur de l’UFC a dit « GSP est peut-être encore meilleur ». Eh bien, il n’a peut-être pas tort…

Photo By: Bleacher Report
4 Discussions on
“Georges St-Pierre à l’UFC 217 – définitivement l’un des plus grands”

Leave A Comment

Your email address will not be published.