La fin d’une époque, Tony Parker ne sera plus le starting point guard des San Antonio Spurs. Le vétéran laisse sa place.

Revenu de blessure en novembre, Tony Parker va laisser sa place de meneur titulaire à Dejounte Murray. Avant la défaite face aux Pacers, le coach Gregg Popovich est allé voir le frenchie. La légende a signifié au joueur « qu’il était temps » de laisser la main. En 22 matchs cette saison, TP tourne à 8.2 points (46.4%), 4 passes et 2.2 rebonds.

Pour le Français, remplaçants pour la 21e fois en 17 ans de carrière, ce n’était pas un problème : « J’étais comme, ‘Oh, pas de problème’. Tout comme Manu Ginobili, tout comme Pau Gasol, ce jour-là devait arriver. Et si Pop voit quelque chose qui est bon pour l’équipe, je vais essayer de faire de mon mieux. Je soutiens la décision de Pop, et je vais essayer d’aider Dejounte Murray du mieux que je peux, et essayer d’être le meilleur possible dans cette second-unit avec Manu Ginobili et Patty Mills. »

À 21 ans, Dejounte Murray hérite de la place de titulaire. Dans sa deuxième année, l’ancien de Washington affiche 6.3 points (41.4%), 4.8 rebonds et 2.5 passes de moyenne. Toujours privés de Kawhi Leonard, les Spurs affichent un bilan de 30-18 et 19-3 à domicile.

Tags Spurs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *