Conor McGregor weigh in

Le 18 janvier prochain, Conor McGregor revient face à Donald Cerrone. En cas de victoire, il serait dans les starting-blocks pour le combat pour le titre.

Ayant combattu pour la dernière fois le 6 octobre 2018, Conor McGregor revient le 18 janvier prochain. En main-event de l’UFC 246, il affronte Donald « Cowboy » Cerrone en welterweight. Ce combat entre deux lightweights naturels doit être le premier de l’année pour le Notorious. Deux autres doivent suivre. Ensuite, Conor McGregor vise en priorité une revanche contre Khabib Nurmagomedov (pour la ceinture lightweight), ou un moneyfight contre Masvidal (en welterweight, pour la ceinture de BMF). Le choix numéro 1 de l’Irlandais est bien évidemment un nouveau rendez-vous face au Daghestanais.

Pour Dana White, le Président de l’UFC, une victoire sur Cerrone suffirait au Notorious pour sécuriser un combat pour le titre : « Regardez ce que Conor a fait au cours des dernières années. Oui, il a perdu contre Khabib dans un combat à la tension incroyable. Et Gaethje était également en train de monter. Nous avons offert à Gaethje beaucoup de combats, que Gaethje n’a pas pris. Donc Conor est en première ligne pour le combat pour le titre s’il bat Cowboy. »

Le Président a ajouté à ESPN : « C’est un combat lightweight pour lequel ils ne coupent pas le poids. Et de façon réaliste, quand Conor a dit ‘je veux faire ce combat en welterweight’ et m’a ensuite donné son raisonnement, il n’y avait aucun moyen que Cowboy conteste cela. Pourquoi couper du poids s’ils ont tous les deux d’accord pour ne pas vouloir perdre de poids? […] L’autre chose est que Conor a aussi cette idée que si les choses ne se passent pas comme il faut, il considérera le combat contre Masvidal en welterweight. »

Vous pouvez regarder ou écouter notre podcast MMA sur YouTube, Spotify, Apple Podcast et le télécharger gratuitement sur SoundCloud.

6 Commentaires

  1. Même si gregor gagne contre cerronne un TS ne sera absolument pas mérité que ce soit en welter ou lightweight. L’Ufc a l’art et la manière de favoriser certains de leurs combattant sa commence a sortir du contexte sportif la on parle que de bussiness.

    • Totalement d’accord avec vous ! CMG n’a jamais rien défendu et peu gagné depuis trois ans. CMG veut toujours une revanche lorsqu’il perd, mais ne donne jamais sa chance à ceux qu’il a vaincus et qui réclament leur revanche (Aldo, Diaz).

  2. […] Le 18 janvier prochain, Conor McGregor fait face à Donald Cerrone en main-event de l’UFC 246. En cas de victoire, l’Irlandais, qui veut combattre trois fois en 2020, aura le choix du roi. Alors que la revanche face à Khabib est son principal objectif, il pourrait tenter de forcer des retrouvailles. Nurmagomedov doit en effet faire face à Ferguson le 18 avril prochain, à l’UFC 249… Toutefois, le combat a déjà été organisé quatre fois par l’organisation sans jamais avoir lieu à cause de problèmes de santé des combattants. En cas de défaillance physique, d’un côté, comme de l’autre, le Notorious se tiendrait en embuscade pour jouer les sauveurs de main-event… avec l’accord de son Président. […]

  3. C’est là qu’on voit que L’UFC n’est qu’une vaste blague quand il s’agit du sportif… Ils veulent refaire de McNuggets leur tête de gondole alors on lui donne un title shot après une vixtoire(si victoire il y a..)
    Quand on sait que Ferguson a enchaîné victoire sur victoire sur victoire avant qu’on lui laisse une chance… C’est vraiment minable.
    J’espère vraiment que Cerrone va le fumer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here