MMA – L’UFC a le vent en poupe et poursuit son année 2021 record avec un excellent troisième trimestre.

Endeavor a dévoilé les chiffres de l’UFC pour le troisième trimestre de l’organisation et c’est toujours aussi encourageant. L’organisation ne cesse de se développer et les chiffres suivent. Ari Emmanuel, le directeur exécutif de Endeavor (société qui possède l’UFC) s’est exprimé sur cette excellente année 2021 dans un communiqué de presse : « L’UFC a affiché sa meilleure période de neuf mois depuis le début de l’année en 28 ans d’histoire en termes de revenus, et ce malgré une production d’événements plus faible au troisième trimestre par rapport au troisième trimestre de 2020. »

Comment expliquer un tel succès ? En partie par plusieurs évènements en pay per view dont Poirier vs. McGregor 3 qui s’est inscrit comme l’un des plus gros succès de l’histoire de l’organisation. Mais le développement financier de l’UFC cette année s’explique aussi par les revenus générés par les sponsors. « Les revenus de sponsoring de l’UFC sont en hausse de 59% par rapport au troisième trimestre 2019 » explique Ari Emmanuel.

SUR LE MÊME SUJET :

« Nous avons conclu neuf nouveaux contrats en Asie-Pacifique au cours de la période. Si vous combinez ces neuf contrats avec les cinq contrats de droits internationaux antérieurs dont nous avons parlé au trimestre dernier, la valeur annuelle moyenne cumulée est supérieure de plus de 80 % à celle des contrats antérieurs »

L’UFC avait généré en 2020 près de 890 millions de dollars. Les chiffres de ce troisième semestre portent à croire que 2021 pourrait être la première année de la compagnie où l’UFC dépasserait le milliard de dollars.

Partager cet article

SourceEndeavor
Crédits photosYoutube : UFC
Tags UFC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.