Les Warriors forcent un Game 7 grâce à Klay Thompson

Les Warriors forcent un Game 7

Menant 3-2, le Thunder revient dans son antre de la Chesapeake Energy Arena, avec un seul objectif : sortir le champion en titre et épouvantail de la ligue depuis deux saisons maintenant les Golden State Warriors. Evidemment, la bande à Curry ne veut pas entendre parler d’une élimination.

Kevin Durant et Russell Westbrook le savent, ils en ont les capacités et s’imposer aujourd’hui serait un exploit retentissant dans le monde de la balle orange. Le fameux « 72-10 don’t mean a thing without the ring » de Scottie prendrait ici tout son sens. Les Splash Brothers et Draymond Green vaudront eux confirmer leur début de dinasty. Sacré programme pour le match de l’année tout simplement (avant un éventuel Game 7).

Une chose est sûre, le public est en feu. Interception d’Adams sur Curry et Duant, marque son premier panier en deux-temps. Klay Thompson répond par un trois-points, sobre et efficace. Westbrook pour Durant qui dunke en force 5-5. Curry a loupé ses deux premiers tirs pour le moment, Durant est à 2 sur…7. Marché sifflé contre Curry, le MVP n’est pas dans son match pour l’instant. Durant tente un trois points très lointain, pire airball de sa carrière. Il doit trouver la mire ou ça sera très compliqué pour le Thunder, toujours mené de 3 points. Le Thunder colle un 7-0 aux Warriors avec un Westbrook au four et au moulin, 16-12 pour eux ! Par Green à trois points, les Warriors reviennet à un point, 17-18. Dion Waiters à trois points, il confirme ses bonnes dispositions en playoffs, Livingston répond par un très joli airball. Fin du premier quart 23-20 pour le Thunder avec un Curry à coté de ses pompes (0-3 et deux TO) et un Westbrook de feu. Thompson (3-10) et Durant (2-10) sont pour le moment en souffrance avec leur shoot. À noter que c’est la première fois sur cette campagne que Curry ne marque aucun point durant le premier quart.

+5 pour le Thunder grâce au premier panier de Kanter, joli jumper (lolilol). +9 pour le Thunder par Kanter toujours et Durant dans le trafic, la Chesapeake est en fusion. Au moins Druant ne se loupe pas aux lancers, +10 pour OKC. Curry contré par Durant, 35-26 pour OKC ! Adams avec le POSTER sur GREEN, ça a fait très très très mal ! 39-28 pour le Thunder qui joue juste, on imagine mal les Warriors réussirent contrer la machine bleu ciel. Nouveau panier de KD, la bête se réveille… Golden State est pour le moment à 32,5% au tir, à 9 points du Thunder. Nouveau turnover de Curry et les Warriors n’ont d’autres choix que de faire faute sur Russell, qui met 1 de ses 3 lancers, 44-37. Thompson à trois points ! 40-44, le champion reste en vie…Hack-a-Bogut pour OKC qui fonctionne puisque celui qui tourne à 40% dans l’exercice pendant ses playoffs, loupe ses deux lancers. Dans la foulée Ibaka complète une action à 2+1, 49-41. 3 points de Curry, à la Curry 45-49, il est dans son match désormais. Erratum, Curry manque ses deux lancers ( !) et Westbook en profite pour marquer en contre-attaque. 53-48, les Warriors s’en tirent vraiment bien et le Thunder peut donc avoir quelques regrets. L’impression visuelle laissée par OKC montre une équipe rigoureuse et qui domine largement son sujet, seule l’adresse manque aux hommes de Donovan.

Les Warriors reviennent à deux points seulement grâce à Thompson. 54-53 pour les Warriors, Thompson une nouvelle fois à trois points. 57-57, Golden State attaque ce troisième quart le couteau entre les dents. Sur une passe de Curry, Green donne une avance de 2 points aux Warriors. 62-61 pour le champion en titre avec un nouveau trois-points de Steph. Adams à deux-points avec la faute, 68-62 OKC. Curry à trois points, 71-69, pas pour longtemps puisque KD allume from deep 74-69. Curry marque coup sur coup, 74-73 pour le Thunder. Action à 2+1 points pour Beastbrook, 77-73. Green prend sa quatrième faute et Durant donne un peut d’air à OKC aux lancers, 78-75. Un petit hack-a-Bogut pour se remettre en selle, c’est payant, il manque ses deux lancers. Dans la foulée, Enes Kanter donne 6 points d’avance à OKC, 81-75. Fin du troisième quart, avec le Thunder qui finit sur un 9-2, 8 points d’avance pour eux, à 12 minutes du bonheur.

Thompson recommence du bon pied, from downtown, 5 points d’écart. Nouveau trois-points pour lui, 85-81 pour le Thunder, heureusement qu’il est là pour les champions… +8 points d’avance pour OKC sur un jump-shot de Westbrook à 9-21 au shoot. Thompson répond par un nouveau trois-points, « He doesn’t want to go home » et est à 9/15 à trois points pour le moment. Le Thunder arrive à maintenir leur adversaire à 6 points, 93-87, il reste 5.48 à jouer.  Thompson est définitivement dans la place avec  un nouveau trois points, record de playoffs avec 10 threes réussis en un match ! Curry à trois points, les Warriors reviennent à 1 point du Thunder, 97-96. Tension de malade et le champion qui arrose de loin. Curry de loin une nouvelle fois, 99-99 !!! 20 trois points pour les Warriors contre 3 seulement pour les hôtes de ce soir. Westbrook perd la balle, nouveau trois-points de Thompson…OKC retombe dans ses travers au pire des moments. Les Warriors mènent de 3 points, il reste une minute à jouer. Nouveau panier de Curry, circulez, y’a rien à voir. Thompson aura mis 11 trois-points dans ce match, nouveau record pour un match de post-season et il aura sauvé son équipe.

CjmD0e2WUAA4yqL

Game 7 à Oakland et au regard de ce qu’on vient de voir de la part du Thunder, une qualification pour les potes de Durant semble peu probable. Ils se sont fait démonter dans le dernier quart (33-18) et Russell est redevenu celui qui était tant décrié il y a quelque temps. 4 pertes de balle en 2 minutes, il aura intérêt à se rattraper dans le Game 7 de lundi soir. Les Warriors sont, eux, en passe de réussir leur pari fou, à savoir, remonter un 3-1. Ils auront toutes les cartes en main pour rejoindre les Cavs après-demain dans une Oracle Arena qui s’annonce déjà en feu.

Screen Shot 2016-05-29 at 05.47.29

Photo By: NBA

Leave A Comment

Your email address will not be published.