Proche de la retraite des parquets NBA, Metta World Peace profite de l’intersaison pour sortir son premier album : Where We At.

Après Dame DOLLA, Metta World Peace sort son premier album de rap. À 37 ans, le joueur des Lakers a tout connu en carrière. Arrivé en NBA sous le nom de Ron Artest, il deviendra l’une des valeurs sûres de la ligue aux Pacers puis aux Kings. Défenseur de l’année en 2004, il partira aux Lakers en 2009. C’est donc aux côtés qu’il remportera son premier et vraisemblablement seul titre NBA. Devenu Metta World Peace en 2011, il est depuis remplaçant. Après un passage aux Knicks, il est retourné aux Lakers en 2015…

Toujours aussi phénoménal dans ses interviews, World Peace profite donc de son intersaison pour travailler sur son autre passion : le rap. Si Where We At n’est pas l’album de l’année, il a le mérite d’être sincère. On note notamment le « Hennessy at Halftime », véridique !

Tags Lakers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *