The Letter O, le premier album de Damian Lillard aka Dame D.O.L.L.A.

Damian Lillard vient de sortir son premier album, The Letter O. Un projet ambitieux et réussi.

Les amateurs de basket-ball connaissent la passion de Damian Lillard pour le rap. En 2013, il  créait 4BarFriday.com, plateforme visant à mettre en lumière les rappeurs amateurs. En 2015, le meneur va tout tuer avec un freestyle dans Sway, le tout sur l’instru de Dead Presidents. Quelques gros sons balancés sur son soundcloud plus tard, c’était inévitable : il dévait sortir un album. Le meneur des Blazers a donc matérialisé tout ça en sortant un premier LP réussi : The Letter O. La lettre O l’accompagne en effet depuis le début de son voyage autour de la balle orange. Né à Oakland, il a ensuite joué à Weber State, à Ogden. Aujourd’hui, le meneur le plus clutch du game fait le bonheur de Portland, Oregon.

 

Heavily favored by the man
I’m giving thanks, I raise my hand
He ultimately made the plans
For me to thrive and be alive – Dame D.O.L.L.A. sur Bill Walton

Sous le nom de Dame D.O.L.L.A. (NDLR : Different On Levels the Lord Allowed) il a donc sorti son album vendredi. 12 sons avec de grosses collaborations, parmi lesquelles Raphael Saadiq, Jamie Foxx ou encore Lil Wayne.  The Letter O nous donne l’occasion de découvrir un Lillard qui se livre comme jamais sur son parcours, sa passion du rap et ses aspirations.

https://twitter.com/KingJames/status/789466687548579840

Ainsi, comme à son habitude, Lillard va droit au but, dans Bill Walton, morceau d’ouverture de l’album, le meneur vide son sac. Sa fameuse non-sélection au All-Star Game l’an passé alors qu’il fut membre de la All-NBA second team est tout simplement une aberration.

All-Stars, I should have three by the name
They say I cried about not makin’ it, it’s free to complain
It’s deeper than fame, it’s principle
My feelings hurt? Minimal
Second team additional
Twenty Ms, boy it’s fixable – Dame D.O.L.L.A. sur Bill Walton

Les trois meilleurs morceaux de ce premier LP très solide sont très certainement Bill Walton, Loyal to the Soil feat. Lil Wayne et Plans feat. Jamie Foxx. On remarque d’ailleurs que Lil Wayne est redevenu Lil Wayne pour cette grosse collaboration.

Look at my demeanor (traduction: comportement), see loyalty in my background
Love me cause I’m solid, not because I became a cash cow – Dame D.O.L.L.A. sur Loyal to the Soil

Moins Iverson ou Shaq, The Letter O range définitivement Dame D.O.L.L.A. du côté des J.Cole ou Kendrick Lamar. Vous pensez qu’on s’enflamme ? Écoutez donc l’album…

Guillaume

Redacteur en Chef chez La Sueur
Écrit NBA, Football, NFL, MMA, sport en général et culture.
Photo By: Damian Lillard
2 Discussions on
“The Letter O, le premier album de Damian Lillard aka Dame D.O.L.L.A.”

Leave A Comment

Your email address will not be published.