Il est grand temps de respecter Damian Lillard

Avec un début de saison de fou contre le Utah Jazz, Damian Lillard a confirmé sa très bonne précédente campagne NBA 2015/2016.

Après un superbe premier album, Damian Lillard commençait sa saison 2016/2017 dans la foulée. Celui qui a annoncé viser les Finales de Conférence avec ses Blazers a fait de la purée de Jazz dans l’Oregon :

  • 39 points (à 65% au tir), 9 rebonds, 6 passes en 35 minutes

Comme l’an passé CJ McCollum aura été le parfait sidekick avec 25 points, 3 passes et 2 rebonds. Un premier match très positif face à un concurrent direct dans la course aux playoffs. En face, les bons matchs de Rodney Hood (26 points) et Joe Johnson (29 points) ont été vains…

Devant LeBron James en triple double ou Kawhi Leonard avec son record en carrière face aux Warriors, c’est bien Lillard, dans l’ombre qui aura été le grand bonhomme de cette première journée. Assassin depuis la tétine, il aura encore sorti la kalash pour se débarrasser du Jazz dans les derniers instants du match.

Talk the Talk, Walk the Walk

« Mon objectif de la saison est d’être MVP. Si on fait ce que l’on est capable de faire en tant qu’équipe, si on gagne des matchs. Ça voudra dire que mon niveau de performance sera au niveau MVP » – Damian Lillard pour The Vertical

Favori pour le trophée MVP selon Steve Kerr himself, Lillard assume. Son record personnel de l’an passé à 25.1 points, 6.8 passes, 4.0 est salement en danger. S’il ne fait pas encore partie des 5 meilleurs joueurs au monde, il est indiscutablement l’un des plus « valuable ». Quel mec aurait misé sur le fait que ses Blazers se qualifieraient pour les playoffs et feraient trembler les Warriors la saison passée ? C’est bien ce qu’on pensait ni vous, ni personne…

Guillaume

Redacteur en Chef chez La Sueur
Écrit NBA, Football, NFL, MMA, sport en général et culture.
Photo By: fadeawayworld.com
1 Discussion on “Il est grand temps de respecter Damian Lillard”

Leave A Comment

Your email address will not be published.