Mars 2012, Rose plante 35 points et 2 buzzer beaters sur la tête des Philadelphia Sixers

Mars 2012, Derrick Rose est MVP en titre et va offrir une sixième victoire de suite aux Bulls contre les Sixers. Une démonstration.

Une époque qui nous permet d’imaginer ce que D-Rose serait devenu sans les blessures. Le 4 mars 2012, il sortira une partition de haut vol face aux Sixers qui auront pourtant tout tenté. On parle ici de 35 points (à 52.2%), 4/7 à trois points, 8 passes, 4 rebonds avec des shoots plus tendus les uns que les autres.

Et attention, cette performance se fera contre les vrais Sixers avant Sam Hinkie. On comptait ainsi Jrue Holiday, Andre Iguodala, Elton Brand ou encore Thaddeus Young dans leurs rangs. Très solide, sauf qu’en pense il y avait un Derrick Rose sur deux jambes et un Joakim Noah version All-Star (11 points – 18 rebonds).

Après un premier buzzer beater sur une merveille de crossover à la fin du second quart, Rose remettra dans le troisième. Sur une passe de Kyle Korver, il plante un deux-points lointain sur la tête de Young. Les Bulls égalisent 64-64. Le match se terminera ainsi sur une victoire 96-91 des Bulls de Thibodeau. Leur 31e de l’année. Les Chicago Bulls finiront en tête de la conférence Est avec un Bilan de de 50-16 (75.8%). La bande à Boozer se fera sortir dès le premier tour des playoffs face… aux Sixers, 4-2. Les blessures les auront plombés avec Noah et Rose out au cours de la série. Rose se blessera lors du premier match et Noah lors du troisième.

L’IRM effectuée peu après révèle que la blessure de Rose est une rupture du ligament croisé antérieur, ce qui met fin à sa saison et à ses espoirs de JO. Il reviendra lors de la saison 2013-2014, mais se blessera lors de son 10e match de saison régulière. Opéré du ménisque du genou droit, il déclare forfait pour le reste de la saison.

Il reviendra, mais ne sera plus jamais le même. Et dire qu’à 23 ans Derrick Rose était MVP. Pour infos, un joueur atteint son prime entre 27 et 30 ans, soit en 2016 pour lui. Triste.

Guillaume

Redacteur en Chef chez La Sueur
Écrit NBA, Football, NFL, MMA, sport en général et culture.
Photo By: espn.com, pippenainteasy.com
1 Discussion on “Mars 2012, Rose plante 35 points et 2 buzzer beaters sur la tête des Philadelphia Sixers”

Leave A Comment

Your email address will not be published.