Face aux New Orleans Pelicans, Draymond Green était en grande forme afin de permettre aux siens de se qualifier pour le second tour.

En 5 matchs contre les New Orleans Pelicans, Draymond Green a affiché des moyennes de 14.8 points (49.1%), 40% à trois-points, 11.8 rebonds, 10 passes et 2.4 interceptions. Il est le tout premier Warrior de l’histoire à tourner en triple-double sur une série de playoffs. Lors de la série face aux Pels, son duel contre Rajon Rondo aura rythmé les différentes rencontres.

Désormais, il peut s’attaquer aux Rockets. Le choc tant attendu, entre les deux meilleures équipes de la ligue, va enfin avoir lieu. « Ils ont fait savoir que leur équipe est construite pour nous battre. C’est une sorte d’obsession – c’est ce que c’est. Comme je l’ai déjà dit, tout ça est cool. Évidemment, vous voulez construire votre équipe pour battre les champions en titre parce que c’est généralement comme ça que vous devez faire pour remporter un championnat. Donc, tout est compréhensible. Ce truc a été dit depuis environ un an maintenant. C’est l’heure de jouer. »

« Nous avons un but. Celui qui est dans le chemin de cet objectif, alors nous avons à nous voir. Tu dois nous voir. Aujourd’hui, ils sont sur le chemin. Parfait. Mais nous ne sommes pas en train de dire : ‘Mec, on veut absolument les jouer.’ Non, nous voulons absolument un autre championnat. Un autre. »

Tags Warriors

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Marcus Morris avait annoncé pouvoir stopper LeBron et il l’a fait

    […] Aussi, depuis 2013-2014, chaque fois que LeBron est défendu par Morris, il tire à 33%. Seul Draymond Green a fait mieux selon ESPN. Désormais, il faut que le Celtic poursuive sur cette […]

    Répondre