A la découverte de la Gore-Tex Transalpine Run

Retour sur un weekend sportif allemand pour notre première véritable initiation au trail avec Gore-Tex

Après Versailles, La Sueur décidait de prendre un peu de hauteur et donc de filer au mythique spot de Garmisch pour un week-end germanique sous le signe du trail.

Le trail ? Nous vous en avons déjà parlé et cette fois, nous nous sommes dit qu’il était bon de s’y mettre vraiment, après la Course du Viaduc de Millau, après la Go Sports Versailles, place à la Gore Tex Transalpine Run. 247.3 km de bonheur du 4 au 10 septembre entre Garmisch-Partenkirchen et Brixen, enfin bref, du petit lait.

L’occasion rêvée pour découvrir cette course fabuleuse ; les produits Gore et la technologie Gore-Tex. Nous sommes effectivement conviés pour avoir un APERÇU de la Transalpine. Quand même, nous sommes chauds, bouillants, mais pas encore, au point de couvrir ces 250 kilomètres. On vous fait confiance pour avoir noté le « pas encore ».

Fraîchement arrivé à Munich, un voyage de 2 heures nous attend, au gré des vallées, pour nous rendre au « Sport-Quartier » de Garmisch. Pour ce genre d’expérience, mieux vaut rester focus et quoi de mieux qu’une station sportive pour cela.

Sous un soleil de plomb, nous découvrons donc les nouveautés Gore pour la prochaine saison et nous apprenons, entre autres, que la marque travaille déjà sur les collections 2019. Au cours de la présentation, nous flashons véritablement sur la gamme Gore One, plateforme d’innovation commune entre Gore Running Wear et Gore Bike Wear. Précisons d’abord que l’on distingue deux entités chez la marque : Gore pour les produits et Gore-Tex pour la technologie brevetée, à savoir la fameuse membrane imperméable (que l’on retrouve sur différents produits… chez d’autres marques).

Pour en revenir au Gore One et donc le Active Run, c’est LE petit bijou de la firme. Disponible pour le vélo et le running, son look est à tomber. Sobre dans son coloris et très bien fitté, faire du sport avec un imper n’aura jamais été aussi plaisant pour les sportifs que nous sommes. Avec sa nouvelle surface avec déperlance permanente, on nous promet une révolution.

Nous optons finalement pour une veste One Gore-Tex grise, au look discret. Grâce à la technologie GORE-TEX® elle est durable, résiste aux météos extrêmes et est ultra légère (150g) pour les longues sorties (avec sac à dos). Effectivement, même sous la pluie, même après 15 kilomètres, même en sueur, l’imperméabilité et la respirabilité de la veste sont impressionnantes. Dispo ici. On vous voit venir, « oui, la technologie et le design ont un prix but it’s worth EVERY penny ».

Le t-shirt et le short de notre tenue, également slim étaient super confortable et très élégant. Une nouvelle fois, les coloris, noir et bleu marine, confirme que l’on peut courir avec style hors des tenues classiques ultra flashy.

Pour convenablement tester les produits, nous sommes invités à courir en montagne en compagnie du champion de 31 ans Daniel Jung. Oui, il va falloir le suivre, oui, on ne devra pas être ridicule…

Equipé d’Adidas Agravic TRX, on apprécié leur adhérence, bien aidée par le revêtement proposé par Continental. On court proche des cascades, dans des cavernes humides et nos pieds restent au sec. Sur le chemin du retour, on regrette un peu le faible confort de ces chaussures ultra-lookées sur goudron (même si ce n’est pas leur usage principal, loin de là). Après ces 10 kilomètres de tous les dangers sous le soleil, on se dit que participer à La Gore-Tex Transalpine Run n’est pas encore pour nous. Nous reviendrons plus forts.

Goretex transalpine press 2016

Nous quittons donc le Sport Quartier très tôt le samedi matin pour retrouver Paris. Cette parenthèse bavaroise nous aura permis de nous familiariser au monde du trail grâce aux équipements spécifiques et aux conseils sur les aspects techniques de cette activité grâce à Daniel.

Un grand merci à Gore pour l’invitation ; aussi bien du côté de l’organisation du voyage que dans la qualité de leurs produits et technologies, tout aura été irréprochable.

Par G

Leave A Comment

Your email address will not be published.