Intenable sur les terrains comme en dehors, Joel Embiid est l’une des attractions de la saison 2017-2018.

Depuis le début de saison, les Sixers de Joel Embiid affichent un bilan de 14-13. Le pivot camerounais tourne à 23.7 points (48.7%), 11.1 rebonds, 3.4 passes et 1.9 bloc par match. Avec déjà 22 matchs disputés pour lui, il se rapproche de son total de 31 atteint la saison passée. Bref, pour le moment tout va bien pour JoJo.

Trashtalkeur hors pair, il s’est fait remarquer lors de gentils beefs avec Draymond Green et Andre Drummond notamment… Interviewé par Ramona Shelburne, le pivot s’est encore fait plaisir : « les Warriors seront prêts à jouer 7 matchs contre les Sixers en juin. » Il en profite pour se confier sur le trashtalk :

SUR LE MÊME SUJET :

« J’adore ce genre de choses, ça me permet de continuer. Cela me donne envie de marquer et bloquer un tir et de plonger au sol, ce qui me donne envie de faire une bonne action. Je déteste quand nous allons sur la route et les autres équipes n’ont pas vraiment de fans qui se réjouissent. J’ai l’impression que ça m’endort. […] Je veux m’embrouiller avec les fans, je veux entendre leurs voix et entendre les gens parler -et entendre les gens dire de la merde, devenir fou et chanter ‘l’arbitre est mauvais’ ou ‘Trust the Process’ ou ‘Joel, t’es une merde’. »

Partager cet article

Tags Sixers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Joel Embiid et Karl-Anthony Towns se trashtalkent

    […] plus actif sur les réseaux sociaux, Joel Embiid s’en est cette fois pris aux Timberwolves. Sur Instagram, le Process a envoyé un petit message […]

    Répondre