Kawhi Leonard en mode MVP s’occupe des Kings

Deuxième match et deuxième victoire cette saison pour les Spurs portés par un grand Kawhi Leonard.

Double Meilleur Défenseur de l’année en titre et auteur de son meilleur match en carrière contre les Warriors avant hier, Kawhi est loin d’en avoir terminé. Le guerrier silencieux a été royal contre les Kings avec 30 points, 5 passes, 5 interceptions et 3 passes en 35 minutes de jeu. Deuxième match d’affilée à plus de 30 points, 5 interceptions pour lui. Malgré tous les efforts de Rudy Gay (17 points, 7 rebonds, 2 passes, 2 steals) pour limiter Kawhi, Sacto ne pouvait que constater les dégâts.

En face, c’est bien DeMarcus Cousins qui aura tenu la dragée haute aux Spurs. Beaucoup trop seul pour espérer quoi que ce soit, le pivot termine avec 37 points, 16 rebonds, 2 passes et un joli 3 sur 5 du parking. On note enfin la très bonne défense de Boogie sur Aldridge. Mais qu’on ne se fasse pas d’illusion, tant que ses lieutenants s’appelleront Rudy Gay ou Afflalo, les Kings ne pourront rien espérer.

Pour les Spurs, c’est une nouvelle fois le banc qui a fait la différence. Chez les starters, seul Aldridge a dépassé les 10 points avec 16 points, 5 rebonds, 1 passe. Gasol, Anderson et Parker auront marqué 13 points en tout. D’ailleurs notre cher TP se sera fait bouffer par Ty Lawson et finira avec un bien triste 0 sur 6 au shoot.

C’est bien dans le troisième quart que l’affaire se sera décidée. En limitant les Kings a 3 sur 17 aux tirs et en l’emportant 23-14, la défense texane a encore parlé. Si Sacramento parviendra à revenir un peu dans le 4e, le mal était fait.

Les Spurs sont déjà à deux victoires en autant de matchs. Kawhi est meilleur que l’an passé. Le banc texan est monstrueux. Et si l’équipe de l’Ouest était San Antonio ?

Guillaume

Redacteur en Chef chez La Sueur
Écrit NBA, Football, NFL, MMA, sport en général et culture.
Photo By: Slam

Leave A Comment

Your email address will not be published.