Keanu Reeves – Pourquoi on l’aime tant malgré ses ratés ?

Portrait de Keanu Reeves, mythique

Célèbre pour son rôle de Néo dans la saga Matrix, Keanu Reeves est un acteur culte à la carrière compliquée. Entre grands classiques du cinéma US et nanars à gogo, l’acteur canadien de 51 ans a connu le très bon comme le très mauvais. A l’occasion de la sortie de The Neon Demon de Nicolas Winding Refn où il partage l’écran aux côtés d’Elle Fanning et d’Abbey Lee, retour sur un parcours mouvementé.

 Grand brun, visage très fin et yeux en amande, Keanu Reeves est sûrement l’un des acteurs les plus beau gosse qu’Hollywood a pu compter ces dernières années. L’acteur canadien aura connu la grande gloire du cinéma des années 90 grâce à ses rôles dans plusieurs films cultes. Né à Beyrouth le 2 septembre 1996 d’une mère britannique et d’un père hawaïen, Keanu Reeves commença le métier d’acteur à l’âge de 9 ans. Durant son adolescence, sa passion était plus le hockey sur glace que le théâtre. Pendant ses années lycée, Reeves va pratiquer son sport favori à haut-niveau, surnommé « The Wall », il était l’un des meilleurs gardiens de but du De La Salle College de Toronto. Finalement, il décide à la fin de sa scolarité de raccrocher les patins pour se consacrer pleinement au métier de comédien et ce pour notre plus grand plaisir.

Keanu Reeves se dévoile au monde entier, grâce à un film devenu culte : Point Break. DVD de chevet pour tout surfeur qui se respecte, le long métrage de Katheryn Bigelow (a l’époque l’épouse de James Cameron) révèle un véritable sex-symbol que toute la planète ciné va s’arracher par la suite. Dans le rôle d’un inspecteur de police infiltré dans un gang de surfeurs, l’acteur qui avait à l’époque 27 ans parviendra à faire de l’ombre au mythique Patrick Swayze. Après cela, Keanu Reeves va enchaîner les rôles à succès avec tout d’abord My Own Private Idhao de Gus Van Sant en 1991 puis Dracula de Francis Ford Coppola, un autre classique sorti en 1993. Dans ce film, le jeune acteur va partager l’affiche avec Gary Oldman, Winona Ryder et Anthony Hopkins.

Après des films moins marquants comme Little Buddha et Beaucoup de Bruit pour Rien de Kenneth Branagh, Reeves va être à l’affiche d’un autre film culte des années 90. Réalisé par Jan de Boot et avec Denis Hooper, Speed va révolutionner le cinéma d’action et devenir un modèle pour les Fast and Furious et superproductions du genre. En 1997, l’acteur canadien est pas loin de son summum et jouera au côté d’Al Pacino l’une de ces idoles dans l’Associé du Diable de Taylor Hackford.

À l’aube du XXIe siècle, Keanu Reeves va devenir l’un des plus grands acteurs d’Hollywood. En 1999 sort le premier des Matrix réalisés par les frères (à l’époque) Wachowski. Film de Science-fiction quasi biblique, Matrix lui offre avec le personnage de Néo son plus grand rôle. Dans le rôle de l’Élu pour sauver l’Humanité face aux machines, Matrix restera mythique en grande partie avec l’affrontement Keanu Reeves Vs Hugo Weaving. Avec des combats épiques, ce duel deviendra l’un des plus palpitants de l’histoire du 7e art au même rang que celui entre Luke Skywalker et Dark Vador dans Star Wars. Bien que finissant en queue de poisson, la trilogie Matrix aura ainsi marqué son époque de part son intrigue et son univers.

Si on avait été gentil, on aurait fini ce portrait sur la trilogie Matrix. Cependant voilà, Keanu Reeves a après les trois films des Wachowski enchaîné les échecs aussi bien commerciaux que critiques. Constantine, Le Jour où la Terre s’Arrêta ou bien encore plus récemment Knock Knock, le sex-symbol des 90’S accuse le coup dans les années 2000 et 2010. Parmi ce flot de navets, seul A Scanner Darkly film d’animation de Richard Linklater et Au bout de la Nuit de David Ayer sortent du lot.

Mais Keanu Reeves n’est pas seulement un acteur, c’est aussi un réalisateur et un producteur. En 2013, il réalise son premier long-métrage Man of Taï Chi en hommage au cinéma hongkongais dont il est fan depuis toujours. Si le film n’est pas le succès annoncé, il montra la passion de Keanu Reeves pour son métier et le domaine dans lequel il exerce. Cinéphile averti, il a produit récemment Side By Side, un documentaire sur le passage de la pellicule au format numérique. Dans ce film passionnant, on peut entendre les avis des plus grands cinéastes tels Scorsese, Lynch ou bien encore Fincher. Side By Side est à découvrir ce mois-ci en DVD.

Keanu Reeves n’en a pour autant pas fini avec le métier d’acteur. Après The Neon Demon, thriller horrifique du génialissime réalisateur de Drive Nicolas Winding Refn, l’acteur de 51 ans apparaîtra dans plusieurs films. On l’attendra notamment dans la suite de John Wick, film d’action qui avait plutôt bien marché lors de sa sortie. Symbole d’une époque, Keanu Reeves reste un comédien attachant et mythique malgré une carrière loin d’être parfaite.

Keanu Reeves - The Neon Demon

By P.A.P

Photo By: ambwallpapers.com
4 Discussions on
“Keanu Reeves – Pourquoi on l’aime tant malgré ses ratés ?”

Leave A Comment

Your email address will not be published.