La NBA reconnaît qu’il y avait faute sur Kevin Durant

Le match entre les Warriors et les Cavs et les décisions des arbitres ont fait couler beaucoup d’encre. La NBA a décidé de mettre les choses au clair, un peu tard malheureusement.

Dans un communiqué publié par la NBA ce matin, l’organisation américain est revenue sur deux points litigieux du très gros match entre les Warriors et les Cavs. Si Golden State ne récupère pas la victoire, ce communiqué a au moins le mérite de remettre les choses au clair pour eux.

Sur la dernière action de la rencontre, Kevin Durant avait récupéré la gonfle. Avec Richard Jefferson sur le dos, l’ailier des Warriors avait trébuché. Comme il l’avait dit lui-même : « Je suis tombé et je ne suis pas tombé tout seul ». En effet, le MVP 2014 devait sa chute au vieux briscard Richard Jefferson. Les arbitres n’avaient pas vu ça au moment du match et Cleveland repartait avec une victoire 109-108. En effet, si les contacts non intentionnels sont tolérés, on voit sur les images que Jefferson « aide » Durant à tomber.

« On pense tous qu’on subit des fautes sur chaque action. C’est pour ça que je dis que les arbitres ont un travail très difficile. Je suis venu vers lui. Pour moi, il a perdu l’équilibre » – Richard Jefferson

Toujours dans ce même quatrième quart-temps, le gros dunk de LeBron James et sa célébration ont été pointé du doigt par la NBA. Excessive, celle-ci méritait effectivement bien une faute technique. Si la NBA a le mérite de reconnaître les erreurs d’arbitrage, cela ne changera rien pour les Warriors. Les arbitres auront une grosse pression sur les épaules le 17 janvier prochain à l’Oracle Arena.

Photo By: NBA
3 Discussions on
“La NBA reconnaît qu’il y avait faute sur Kevin Durant”

Leave A Comment

Your email address will not be published.