LS Team – ailiers (très) forts

Si jamais vous étiez dans une grotte les dernières semaines :

« J’ai le rêve depuis tout jeune d’avoir mon équipe NBA, de la construire de l’emmener vers les sommets, avec mes joueurs favoris. Mais il faut faire des choix, des choix parfois compliqués, notamment au niveau financier. Trêve de bavardage je vais vous expliquer notre petit jeu. Chaque semaine, je vais vous présenter par poste mes joueurs favoris, vous raconter un peu leurs histoires, quelques anecdotes etc… je vous laisserai ensuite dans les commentaires choisir le joueur que je sélectionnerai à ce poste-là. Dans 6 semaines nous aurons donc notre 5 majeur + l’entraineur »

  • Meneur : Damian Lillard , Done
  • Arrière : Klay Thompson, Done
  • Ailier : Kawhi Leonard, Done

CHARGED UP. Franchement on est pas mal du tout avec ces 3 clampins-là. On doit être bien bien au-dessus de la luxury tax mais tant pis, j’ai vu avec le propriétaire il est prêt à tout. A noter que pour le moment on se balade beaucoup dans la conf ouest. Est-ce que ça va changer aujourd’hui ? On va parler du poste le plus en évolution du moment, on parle aujourd’hui d’intérieur, d’ailier fort, de stretch 4.

Mais alors qui choisir ? Je commence encore et toujours par mon chouchou.

Kristaps Porzingis
Le plus jeune de la cuvée. On mise en effet sur un titre immédiat et il n’est peut-être pas encore prêt pour des grosses guerres de tranchées en PO. Mais avec les mecs autour de lui on a le temps de voir venir et on peut sereinement préparer l’avenir avec un joueur de sa qualité. Habile, moderne, vif, une taille d’intérieur, un shoot de concours, un Q.I basket supérieur à la moyenne et une activité incessante au rebond digne d’un piston face à Jojo. Sans doute le choix à faire pour voir plus loin dans l’avenir.

Draymond Green
Money Green, le meilleur poste 4 actuel ça ne fait aucun doute, ses gros points forts ? Sa polyvalence et sa débauche d’énergie. Il peut jouer meneur ou pivot sans aucun souci peut défendre sur à peu près n’importe qui et attaquer n’importe quel défenseur. Ajouter à ça un shoot assassin à 3 points, et très respectable à mi-distance + un nombre de rebonds offensifs et défensifs incalculables vous obtenez la machine à triple double qu’est Draymond Green. Il a parfois du mal à gérer les temps faibles et sombre parfois avec son équipe, par contre si il prend feu vous pouvez considérer le match comme terminé. Le choix le plus raisonnable sans doute.

Blake Griffin
Machine à highlights qui était promise à un bel avenir. Machine marketing aussi. Je vous rappelle qu’il a sauté au-dessus d’une voiture, d’un capot de voiture, bon OK d’une roue de voiture. Malgré ses blessures à répétitions ces derniers temps il reste une valeur sure à son poste, et il sait gérer les projecteurs. Il a peut-être parfois du mal à élever son niveau de jeu quand c’est les joutes post seasonales il n’en reste pas moins un des tout meilleurs à son poste surtout lorsqu’il est accompagné d’un bon meneur. Défenseur… honnête il peut jouer le rôle d’intimidateur près du cercle. Il a un shoot en progression et une fois en forme physique et mentale il est tout simplement unstopabble dans la raquette.

Serge Ibaka
Le tonton comme on dit. Très complet, solide partout, mais excellent nulle part il est une garantie à son poste. Guerrier comme pas deux, il pourrait cependant avoir du mal à se fondre dans un collectif lui qui aspire à de plus grandes responsabilités. Étincelant lorsqu’il fait ce qu’il sait faire, il est toutefois médiocre dès lors qu’il essaye de se lancer dans l’activité de stretch 4 ou 4 au large comme on dit. Il dispose tout de même d’un shoot à 3 points dans le corner assez létal. Pour les frileux c’est sans doute le choix qu’il faut faire cette semaine.

Aller à vos votes et vos débats !

Par la Berkane

La Sueur

lasueur.com, votre média sportif et culturel.
Photo By: wiscnews.com
2 Discussions on
“LS Team – ailiers (très) forts”

Leave A Comment

Your email address will not be published.