Annoncé depuis un moment par les deux artistes, le featuring entre Booba et Maes doit permettre au rappeur de Sevran de passer un cap.

Propulsé par Billets Verts, Maes est l’une des révélations de l’année. En août dernier, nous le présentions en ces mots ici : « Le parcours du jeune sevranais de 23 ans intrigue : Un début en solo en 2014 freiné par une incarcération, puis une remise en question qui l’encourage à retrouver le droit chemin. Aujourd’hui, le rappeur délivre des textes qui se rapprochent de son propre vécu, authenticité qui lui vaudra entre autres d’être signé sur le prestigieux Capitol, son label actuel. »

Pour Madrina, Maes fait donc équipe avec Booba. Le morceau doit lancer le premier album du jeune sevranais. Sur une production latine de Denza, les deux hommes parlent évidemment de drogue et de femmes. On peut sans doute y voir un hommage à Griselda Blanco, grand nom du trafic de cocaïne et surnommée La Madrina.

SUR LE MÊME SUJET :

Partager cet article

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. UFC Moncton - Anthony Smith soumet Volkan Oezdemir

    […] par étranglement au troisième round. Si le combat fut âprement disputé, Oezdemir, entré sur du Booba, a fini par sombrer dans la fatigue. Emmené au sol sur un bon takedown et ensanglanté, le Suisse […]

    Répondre
  2. "Sale Mood" pour Bramsito et Booba

    […] continue de donner de la force à la prochaine génération. Après Maes, c’est ainsi avec Bramsito qu’il collabore sur Sale Mood. Le roi du streaming aura une […]

    Répondre