Monstres Mangas et Murakami

Jusqu’au 22 septembre 2019, le Musée en Herbe présente Monstres, Manas et Murakami, une exposition qui parcourt l’univers fantastique de l’art japonais. Takashi Murakami et les mangas sont notamment mis à l’honneur. Petit récap.

Depuis les années 70, le Musée en Herbe situé dans le 1er arrondissement de Paris présente des expositions d’art qui ont la particularité de mettre le visiteur au centre de l’attention, par des parcours ludiques (jeux de pistes, découvertes interactives, ateliers artistiques, etc…). Espace intergénérationnel ayant pour vocation de rendre l’art accessible à un plus grand nombre, on compte parmi les expositions passées une exposition sur Tintin, Invader, Keith Haring ou encore Vasarely.

Cette fois-ci, place au Japon. Cette nouvelle exposition conçue dans un esprit purement interactif et ludique propose à ses visiteurs de découvrir la culture japonaise à travers plusieurs références du monde de l’imaginaire manga, de l’esthétique Kawai ou encore de l’univers des yôkai. On y découvre ainsi les codes de la culture manga et ses personnages atypiques, parfois venus du monde des robots #astroboy #dragonballz.

À côté de cela, une sélection d’œuvres du célèbre Takashi Murakami sont exposées, parallèlement à des œuvres d’inspirations pop-art comme Andy Warhol.  Durant toute l’exposition, le visiteur peut ainsi se rendre compte des liens étroits existant entre l’art traditionnel japonais et l’art contemporain, notamment occidental.

On conseille donc surtout cette petite exposition pour les plus jeunes, ainsi que les jeunes parents avec enfants, lesquels se feront un malin plaisir à déambuler dans les allées du musée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here