Contre le Jazz, Paul Pierce a disputé le dernier match de sa carrière

10e choix de Draft 1998, Paul Pierce a donc fait ses adieux au jeu lors du Game 7 du premier tour des Playoffs 2017 contre le Jazz.

Avec cette rencontre, Paul Pierce boucle une carrière longue de 19 saisons. Champion NBA en 2008 avec les Boston Celtics, sa franchise, il aura traversé sa dernière saison comme un fantôme. Arrivé à Los Angeles en 2015 dans la peau d’un starter et avec le titre pour ambition, il termine en joueur du bout du banc. Pour la première fois sous les 10 points de moyenne l’an passé, il a tourné à 3.2 points (40%), 1.9 rebond en 11.1 minutes cette saison.

Derrière cette saison et cette triste fin au Staples Center, on préfère se souvenir du joueur qu’il était à Boston et lors de ses derniers coups de chauds à Brooklyn puis Washington. Il quitte la ligue avec un joli palmarès : champion NBA (2008), NBA Finals MVP (2008), 10 fois NBA All-Star (2002–2006, 2008–2012), All-NBA Second Team (2009) et 3 fois All-NBA Third Team (2002, 2003, 2008).

Leader de l’une des meilleures équipes de l’histoire en 2008, il est le dernier à avoir emmené les Boston Celtics au titre. 3e au nombre de matchs, 2e aux points marqués et 1er au nombre de trois-points, il est à jamais un monument de la franchise du Massachusetts. Aussi et surtout, Paul Pierce c’est aussi un surnom : The Truth, mais ça, c’est une autre histoire…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here