Équipe féminine de basket américaine : la vraie dream team

Avec la nouvelle médaille d’or, remportée après une victoire de 30 points face à l’Espagne, Team USA a montré qu’elle était très grande.

Avec un nouveau titre olympique, le sixième d’affilée depuis 1996. En finale, les pauvres Espagnoles tout comme chez les hommes auront plié face à l’armada américaine qui n’en finit plus de battre des records. Tamika Catchings, Diana Taurasi et Sue Bird peuvent partir tranquilles avec 4 médailles d’or chacune.

Dans un match qui aura commencé très lentement 21-17 pour Team USA, après 10 minutes. Les Américaines enclencheront la seconde à partir du second quart temps. On rappelle tout de même qu’elles marquent en moyenne 102 points à leurs adversaires avec 37.3 points d’écart en moyenne. Finalement, l’affaire s’entendra autour d’un petit 101-72. Tranquille.

Au cours de la compétition, ce sont finalement les braqueuses qui auront offert la plus belle résistance aux Américaines. En demi-finale, les Françaises ne s’inclineront « que » 86 à 67. Le Japon s’était pris 110 à 64 en quart. Beaucoup plus souveraines que les hommes, elles auront tué le game, une nouvelle fois.

Diana Taurasi aura été majestueuse tout au long de la compétition. À 34 ans, c’est bien elle qui fut l’option numéro 1 en attaque. Intouchable du parking, elle s’en va avec trois records en poche : celui du plus grand nombre de trois points en un match (6), celui du plus grand nombre de trois points aux JO (71), celui du plus grand nombre de trois points en une olympiade (32). Maya Moore, en mode LeBron James version 2012, aura été partout 11.7 points, 5.7 rebonds et 4 passes. Le futur de la sélection c’est elle et en l’absence de Sue Bird (blessure au genou), l’équipe se reposait sur elle.

Si les taulières vont donc partir en retraite après des années de bons et loyaux services, Team USA sera encore favorite à sa propre succession à Tokyo en 2020. Invaincues au JO depuis 1992, elles tenteront la passe de 7 !

Guillaume

Redacteur en Chef chez La Sueur
Écrit NBA, Football, NFL, MMA, sport en général et culture.
Photo By: au.eurosport.com

Leave A Comment

Your email address will not be published.