Rudy Gobert Steve Kerr

Rudy Gobert a bouclé son exercice 2018-2019 en rejoignant un certain Wilt Chamberlain dans les livres d’histoire. Le frenchie, qui a réalisé sa meilleure saison, a impressionné.

Meilleur Défenseur de l’année en 2018, Rudy Gobert a encore progressé en 2018-2019. Devenu plus important au sein de l’attaque du Jazz et débarrassé de ses pépins physiques, il a tout simplement réalisé la meilleure saison de sa carrière. On parle ainsi de career-highs aux points, rebonds, passes et adresse générale. Dans les chiffres, ça donne 15.9 points (66.9%), 12.9 rebonds, 2 passes et 2.3 contres par match ! Depuis Wilt Chamberlain en 1966-1967, il est le tout premier joueur à afficher au moins 1200 points, 1000 rebonds à au moins 65% d’adresse.

Avant un premier tour de playoffs qui s’annonce indécis face aux Houston Rockets, Gobert peut déjà se satisfaire de sa saison régulière. Gobzilla a en effet affiché un niveau qui devrait lui permettre de faire le doublé pour le trophée de Defensive Player of the Year. On espère désormais une sélection pour le All-Star Game en 2020. Ce serait amplement mérité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here