Quand Shaquille O’Neal humiliait Chris Dudley

En 1999, Shaquille O’Neal est au sommet de son art. Le pauvre Chris Dudley se fera humilier par le pivot des Lakers.

Le 28 mars 1999, les Knicks de Patrick Ewing (sur la fin) se déplaçaient chez les Los Angeles Lakers de Shaquille O’Neal. Au sommet, le pivot des Lakers n’est pas encore champion, mais surfe sur une saison coupée à cause du lock-out tranquille pour lui : 26.3 points, 10.7 rebonds, 2.3 passes.

Contre New York, le Big Cactus fera un petit match avec 21 points, 9 rebonds 2 blocs. Une rencontre tranquille pour l’homme le plus dominant du game à l’époque. Surtout dans la victoire 99 à 91, O’Neal claquera l’un des dunks de la saison sur le pauvre Dudley.

Le pivot des Knicks, qui culmine tout de même à 2m11, n’est pourtant pas facile à postériser. À 34 ans, il entre dans les dernières années de sa carrière, mais ça et le respect, O’Neal n’en a rien à faire. Sur une action d’école pour lui, le pivot des Lakers claquera le dunk, mettra ses parties aussi proches que possible de Dudley puis le poussera au sol. Le « Fuck You » de Dudley ne changeait rien, il était humilié pour toujours.

Shaquille O’Neal, malgré les insultes de Dudley retourne tranquillement dans sa moitié de terrain. Il était comme ça le Shaq, il violait votre honneur comme si de rien n’était puis poursuivait sa route calmement.

Sweepés par les Spurs cette année là, les Lakers seront champions en 2000, 2001, 2002. Un Three-Peat qui sera marqué par une domination sans partage de Superman. Pour la première et seule fois depuis MJ, un joueur était MVP des Finales trois années de suite. Il sera notamment MVP en saison régulière en 2000 avec des moyennes monstrueuses de 29.7 points, 13.6 rebonds, 3.8 passes et 3 blocs.

Guillaume

Redacteur en Chef chez La Sueur
Écrit NBA, Football, NFL, MMA, sport en général et culture.
Photo By: InfiniteNBA

Leave A Comment

Your email address will not be published.