Team Europe vs République-Tchèque : Bellemare encore monstrueux

 

Seconde victoire de suite pour la Team Europe et le français Pierre-Edouard Bellemare avec un gain 3-2 (en prolongation) contre la République Tchèque.

Deuxième journée du groupe A pour la Team Europe et notre frenchie Pierre-Edouard Bellemare. Après une magnifique victoire 3-0 contre les USA en ouverture de cette Coupe du Monde 2016, l’équipe coachée par Ralph Krueger faisait face à la République Tchèque qui sort d’une branlée contre le Canada 6-0.

Une assist pour Bellemare

 Comme hier entre la Suède et la Russie, il faudra attendre la mi-match pour que le vétéran Zdeno Chara ouvre la marque pour la sélection européenne. Sur ce but du défenseur slovaque, Pierre-Edouard sera mentionné d’une assistance. Une avance qui ne durera pas longtemps à cause de l’égalisation de Jakub Voracek.

Durant la troisième période, ce sera le norvégien Mats Zuccarello qui redonnera une avance aux siens dès les premiers instants. 6 minutes plus tard sur power-play, Martin Hanzal égalise de nouveau (2-2). Plus rien ne sera marqué et on filera vers les prolongations.

Leon Draisaitl clôt les débats

A 3 contre 3, il y a nettement plus d’espace. De quoi laisser tout le champ libre au jeune et talentueux allemand Leon Draisaitl qui sur une échappée va inscrire le but en or (3-2) et offrir une seconde victoire de rang à la Team Europe, quasiment qualifié pour les demi-finales.

En plus de son assistance sur le premier but, l’attaquant français des Philadelphia Flyers aura été énorme en défense et en infériorité numérique. Avec 13’49 minutes de temps de jeu (dont 4 minutes à 4 contre 5) ce soir, Pi-Ed a montré qu’il avait un rôle déterminant dans cette Team Europe qui n’en finit pas de surprendre. Prochain RDV pour cette équipe, mercredi soir contre le Canada, pour a priori un match pour la première place du groupe A.

Pour la République-Tchèque ce fut certes un peu mieux malgré le fait qu’ils auront encore subi au niveau des tirs (41 à 30 pour la Team Europe). Il aura fallu un grand Petr Mrazek pour tenir ce score de parité jusqu’à la fin du temps réglementaire. Avec seulement un point, les chances de qualifications sont quasiment nulles. Il restera une rencontre pour les coéquipiers de Tomas Plekanec contre les USA, jeudi soir.

La Russie se rebelle et mate les jeunes nord-américains

Après une défaite frustrante mais logique contre la Suède la veille, la Russie était déjà au pied du mur avant de rencontrer la Team North America, vainqueur de la Finlande 4-1.

Ce sera le Young Gang qui ouvrira la marque par l’intermédiaire d’Auston Matthews, la future pépite de Toronto. Une avance qui va fondre comme neige au soleil, lors du deuxième 20. 4 buts russes en moins de 6 minutes, ce qui a sonné le glas pour le gardien canadien Matt Murray chassé de la rencontre (15 arrêts). La Team North America reviendra dans la partie avec une grosse domination au niveau des tirs. Mais malgré les buts de Rielly et Nugent-Hopkins, la Russie va s’imposer 4-3 et ainsi toujours croire aux demi-finales.

Les derniers matchs du groupe B seront chauds pour savoir qui ira en demi.

Pierre-Andrea

Pierre-Andrea

Journaliste chez La Sueur
Ecrit sur la NHL, le surf, le running et la culture
Pierre-Andrea
Photo By: WCH 2016 / NHL.com
1 Discussion on “Team Europe vs République-Tchèque : Bellemare encore monstrueux”

Leave A Comment

Your email address will not be published.