Après les briques, Trae Young a enfin trouvé la mire à trois-points

En grande difficulté au tir depuis ses débuts avec les Atlanta Hawks, Trae Young a enfin pris feu et ça a tout changé.

Si une bonne Summer League ne signifie en rien une bonne saison NBA, la ligue d’été est un premier pas chez les grands. Pour le moment, Trae Young, 5e choix de Draft tradé aux Hawks contre Luka Doncic se ratait dans les grandes largeurs. Le prospect d’Oklahoma avait quelques difficultés à assumer son immense hype. Il tournait jusque là à 25% au tir et 18% à trois-points. Une très mauvaise passe qui a pris fin hier soir.

Contre les Chicago Bulls, il a ainsi apporté 24 points (7 sur 19), 7 sur 13 à trois-points, 5 passes, 2 steals mais 4 TOs. En feu à longue distance, Trae Young a fait ce pour quoi il a été signé. Avant la rencontre, le rookie était quand même à 6 sur 35 à trois-points. Si pour l’ensemble ce n’est pas encore pleinement satisfaisant, le meneur monte en régime. On rappelle que Stephen Curry avait tourné à 17.4 points et 32.5% au tir en Summer League 2009.

La Sueur

La Sueur

La Sueur, votre média sportif et culturel.
La Sueur
Photo By: NBA

Leave A Comment

Your email address will not be published.