MMA – L’UFC Paris décidera-t-elle du futur de la division middleweight ? Robert Whittaker veut à nouveau défier Israel Adesanya en cas de victoire.

L’UFC a annoncé le premier fight de son événement parisien, le 3 septembre prochain : Robert Whittaker affrontera Marvin Vettori. Un sacré choc dans la division middleweight, entre le n°1 et le n°3. Les deux hommes ont déjà affronté Israel Adesanya à deux reprises, s’inclinant à chaque fois. Whittaker avait perdu sa couronne des oeuvres du « Last Stylebender », alors champion intérimaire ; il avait ensuite prouvé être le véritable « deuxième homme » de la division en surclassant Darren Till, Jared Cannonier et Kelvin Gastelum. Lors de son second face-à-face avec Adesanya, « The Reaper » montrait de belles choses, insuffisantes mais mettant le champion en alerte par moments. Pour ces raisons, Robert Whittaker estime mériter une troisième chance.

Ainsi, son match face à Marvin Vettori en septembre devrait selon lui servir d’éliminatoire pour le title shot. Il en veut pour preuve l’UFC 276 à venir, lors duquel Alexander Volkanovski affrontera Max Holloway pour la troisième fois après l’avoir battu à deux reprises. « Je pense que c’est une réelle possibilité. Oui, je crois qu’une trilogie est possible, compte tenu du fait que Volkanovski-Holloway 3 est prévu pour bientôt », déclare Whittaker à Fox Sports Australia. « Et surtout au vu d’à quel point notre deuxième match était serré ».

SUR LE MÊME SUJET :

Robert Whittaker avait en effet offert à Israel Adesanya son plus gros challenge en middleweight. L’ancien champion avait notamment tenté d’utiliser plus de lutte, s’inspirant de la réussite de Jan Blachowicz dans ce domaine. Mais Izzy était resté une classe au-dessus. La division, cependant, paraît composée de deux groupes : Adesanya et Whittaker d’un côté, et le reste du top 15 de l’autre. Si Israel Adesanya domine Jared Cannonier à l’UFC 276, il aura fait le vide autour de lui…

Partager cet article

SourceFOX Sports Australia
Crédits photosYouTube UFC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Nemraude

    Attention Bobby, Marvin est un véritable dur au mal. En 3 rounds ça va être une belle opposition.

    Répondre