Vous voulez en chier ? Voici les 9 ultra-trails les plus durs au monde

Bienvenue dans le monde merveilleux de l’ultra-trail.

Un univers fait d’ampoules, de pétages de plombs et de souffrance. Dans ce type de course, on est là pour en chier, mais aussi pour découvrir des paysages hors du commun et se dépasser. Si jamais vous êtes intéressés, on vous fait découvrir les 9 ultra-trails les durs au monde.

1- La Diagonale des Fous
Où : île de La Réunion
Longueur : 164 km
Dénivelé : 9 917 m

ultra trails diagonale

On commence fort avec la Diagonale des Fous sur l’île de La Réunion. Avec 164 km à parcourir sur près de 10 000 m de dénivelé cet ultra-trail est une pure folie. Avec un climat tropical et des falaises très abruptes, la Diagonale n’est pas conseillée aux âmes sensibles. Morts, abandons, blessures, cette course s’est forgée une solide réputation dans l’univers de l’ultra-trail. On vous conseillera plutôt les plages de Saint-Gilles bien plus pépouzes.

Conseil : faites gaffe où vous mettez les pieds.

2- La Barkley
Où : USA
Longueur : 160 km
Dénivelé : 16 500 m

On peut sans problème la qualifier de course à pied la plus dure au monde. D’une longueur de 160 km repartie en 5 boucles, la Barkley s’inspire de l’évasion d’un prisonnier qui a emprunté le même parcours que cet ultra-trail. Située à Frozen Head dans le Tennessee, cette course est seulement réservée à ceux qui veulent souffrir. Car en plus des 160 km, il y a 16 500 m de dénivelé et un temps imparti pour arriver au bout. Vous avez en effet seulement 60 heures pour finir cette course… bref une véritable folie.

Parcours non balisé et seulement annoncé la veille, la Barkley est une dinguerie où seules 14 personnes l’ont terminé depuis sa création en 1986, soit 1 % de finishers. Seul point positif dans tout cela, les frais d’inscription ne s’élèvent qu’à 1,60 $.

Conseil : prenez déjà rdv aux pompes funèbres pour choisir la couleur de votre cercueil.

 

3- L’Ultra Trail du Mont-Blanc (UTMB)
Où : Savoie, France.
Longueur : 170 km
Dénivelé : 10 000 m (positif)

ultra-trails

Sans doute le plus mythique, l’ultra trail du Mont-Blanc (UTMB pour les intimes) est réservé aux puristes de la discipline. Course extrêmement compliquée, ce trail se fait en mode compétition. Vous avez en effet 46H30 pour finir les 170 km du parcours. Avec 10 000 m de dénivelé positif, préparez-vous à en baver bien comme il faut. Au programme, vous passerez notamment par le col Volza et le grand col Ferret, des lieux incontournables de l’alpinisme savoyard. Pour espérer y participer, il faudra d’abord passer par des courses qualificatives et obtenir un nombre de points minimum. Un ultra très sélectif.

Conseil : Regardez 2 saisons de 24 h avant, enlevez 2 h et vous aurez le temps maximum pour finir l’UTMB #Madness

 

4- La Hardrock Endurance Run 100
Où : USA
Longueur : 160 km
Dénivelé : 10 000 m

En plein cœur des montagnes du Colorado, la Hardrock Endurance Run est considérée comme la plus difficile du continent. Plus que de la course à pied, c’est véritablement de l’alpinisme que les participants devront effectuer pour réussir cet ultra. Avec 10 000 m de dénivelé, vous ne descendrez quasiment jamais en dessous des 3500 m d’altitude. Attendez-vous à un véritable calvaire pour espérer embrasser la Hardrock à l’arrivée.

Conseil : matez tous les films d’alpinisme avant de partir (Everest est l ‘un des meilleurs de sa catégorie).

 

5- Le Jungle Marathon
Où : Brésil
Longueur : 254 km

Vous avez toujours rêvé de jouer les Indiana Jones ? Et bien direction le Brésil pour le Jungle Marathon, un ultra-trail de 254 km qui vous emmène dans la jungle. Cette course est juste un véritable enfer auquel vous avez peu de chance de finir vivant. En plus de l’humidité, vous serez confronté aux moustiques, aux marécages et aux serpents. En plus de cela de nombreuses traversées de rivières sont là pour nous faire marrer tout au long du parcours, l’objectif est ici d’éviter les caïmans et les piranhas. Amusant non ?

Conseil : Restez chez vous et comblez votre passion pour les reptiles avec un vivarium.

 

6- La 555+
Où : Égypte
Longueur : 564 km

C’est l’une des courses les plus longues au monde. En plein désert d’Égypte, seulement 30 participants en moyenne arrivent au bout de cette terrible épreuve. Histoire de ne pas mourir de déshydratation, des points de ravitaillements sont placés tous les 22 km avec à chaque fois la possibilité de récupérer 2 litres d’eau au maximum. Car les organisateurs sont plutôt sympas, ils autorisent 2 heures de repos toutes les 24 heures. Comment cela ce n’est pas suffisant ?

Conseil : Optez pour une croisière sur le Nil.

 

7- La Montane Yuckon Artic Ultra
Où : Canada
Longueur : 700 km
Dénivelé : 6 000 m

les 9 ultra-trails les plus durs au monde 

Amateur de grand froid, cette course est faite pour vous. Dans le Grand Nord canadien, vous allez parcourir 700 km dans des températures qui seront bien en dessous des -15 °C. Histoire de compliquer un peu plus la tâche, aucune assistance n’est possible, vous devrez vous-même tirer votre traîneau avec tout le nécessaire pour survivre. En mode trappeur, la Montane Yuckon Artic Ultra est une course extrême qui n’est pas destinée aux frileux.

Conseil : on oublie pas son chocolat chaud !

 

8- La Dragon Back Race
Où : Pays de Galles
Longueur : 300 km
Dénivelé : 15 000 m 

On ne dirait pas comme cela, mais oui le Pays de Galle pays du rugby et de Gareth Bale accueille l’un des ultras les plus durs au monde. En gros, si vous n’êtes pas perdu lors des 300 km de parcours, c’est que vous avez un GPS à la place du cerveau. Sans itinéraire, cette course créée en 1992 est une horreur pour tous ceux qui n’ont pas le sens de l’orientation. Préparez-vous aux brouillards et à vous coltiner du mouton, qui sera la seule rencontre possible le long de ce trail.

Conseil : un bon match de rugby et une bonne bière seront une meilleure décision si vous avez des envies de Pays de Galles.

 

9- Le Marathon des Sables
Où : Maroc
Longueur : 250 km

C’est la plus populaire. Le Marathon des Sables s’est taillé une solide réputation avec en moyenne un marathon par jour à faire pendant 6 jours. Avec une chaleur qui frôle largement les 40 °C, cette course est une petite folie dont beaucoup cèdent facilement. Un ultra destiné à ceux qui veulent bouffer du sable.

Conseil : on vous aura prévenu pour les coups de soleil.

Pour les amateurs de running oklm vous pouvez toujours vous rabattre sur les 7 spots pour courir à Paris.

Pierre-Andrea

Pierre-Andrea

Journaliste chez La Sueur
Ecrit sur la NHL, le surf, le running et la culture
Pierre-Andrea
Photo By: runultra.co.uk, jogging.lavenir.net, u-run.fr
11 Discussions on
“Vous voulez en chier ? Voici les 9 ultra-trails les plus durs au monde”

Leave A Comment

Your email address will not be published.