LeBron James Anthony Davis

Alors qu’Anthony Davis a demandé un trade, toutes les franchises sont à l’écoute. Toutefois, on distingue deux cas à part : Boston Celtics et Los Angeles Lakers.

Anthony Davis ne restera pas aux New Orleans Pelicans. Par son agent Rich Paul, l’intérieur des New Orleans Pelicans a demandé un trade. Il ne signera pas non plus l’extension de 5 ans et 240 millions de dollars que sa franchise peut lui proposer à l’été. Alors que la trade deadline approche, les franchises souhaitant concurrencées les Warriors feraient bien de s’activer. Parmi elles, Boston. Toutefois, les Celtics, intéressés depuis longtemps par Davis ne devraient pas pouvoir se mêler à la course.

À cause de la Derrick Rose Rule, les Celtics ne pourront trader Davis avant… le 1er juillet. En effet, une franchise ne peut récupérer plus d’un joueur par trade sous l’égide de cette règle. Kyrie Irving, prolongé par les Cavaliers sous la Derrick Rose Rule est déjà dans l’effectif. Il est en revanche agent libre le 1er juillet. À ce moment-là, nul doute que Davis aura déjà changé d’équipe.

De leur côté, les Los Angeles Lakers n’ont pas de telle restriction. Ayant comme Boston, de nombreux jeunes sous contrat, la franchise a de quoi séduire New Orleans…et peut agir vite. Josh Hart, Brandon Ingram, Lonzo Ball ou Kyle Kuzma sont autant de pièces possibles pour un trade. Une équipe avec LeBron James ET Anthony Davis, qui partagent le même agent, aurait assurément de la gueule. Selon Adrian Wojnarowski, les Lakers sont même « déterminés » à acquérir Davis. Ils apparaissent comme les mieux placés, à condition de mettre leurs jeunes joueurs dans la balance.

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here