DC. Cela ne vous rappelle rien? Petite entreprise de comics ? Qui s’est lancée dans la création d’un univers partagé au cinéma? Toujours pas? En 2017 ils ont même sorti un film nommé “Justice League”! On en a d’ailleurs beaucoup entendu parler! Mais pas en bien malheureusement…

Bon, vous l’aurez compris avec cette intro, aujourd’hui on va parler du DCEU (DC Extented Universe) et plus généralement des films de DC. Tout d’abord, faisons un récapitulatif sur le parcours de cet univers étendu. Suite à sa création en 2013 par le biais de Man Of Steel, le DCEU est passé par une phase extrêmement molle. Après un résultat mitigé avec Batman VS Superman (Cimer Martha … ) et un autre plus que catastrophique avec Justice League (657 millions de dollars au Box Office mondial pour un budget de 300 millions), on ne pouvait pas s’attendre à ce que la Warner puisse remonter la pente avec ses héros costumés. Et pourtant ! Depuis quelques mois DC revient progressivement dans le Game. La sortie de Shazam! en mars leur a fait du bien en leur permettant de renflouer les caisses.

Cependant la pierre angulaire de cette remontada légendaire (je m’avance un peu vite, je sais) n’est pas due au pendant super héroïque de Superman. Mais plutôt à un héros bien connu du grand public sur lequel nul n’aurait parié il y a une dizaine d’années. Je veux bien sûr parler de “l’homme qui parle aux poissons”: Aquaman ! Avec ses 1,114 milliards de recettes (rien que ça…) , l’adaptation des aventures d’Arthur Curry a su s’imposer comme le plus gros succès de DC à ce jour. Et la Warner compte bien exploiter ce filon autant qu’elle le peut! Pas moins de deux films ont déjà été annoncés dont une suite des aventures d’Aquaman pour 2022 et un spin-off sur les mystérieuses créatures de la tranchée (sans date à ce jour).

Les nouvelles stars de chez DC?

Bien que le chemin soit encore long pour rivaliser avec Marvel, on peut dire que DC positionne ses pièces sur l’échiquier tranquillement. L’objectif en est simple: concurrencer la maison des idées en lui montrant qui est le patron! Surtout que DC possède encore un bon nombre de cartes à jouer. Si on se penche du côté des comics, Aquaman n’est pas en reste non plus. Oui. Les récits majeurs ne manquent pas. Geoff Jones nous l’a prouvé avec son run sur les New 52 qui a fortement inspiré le film (on vous en parlait déjà ici). Sans compter d’autres artistes plus anciens qui ont réussi à apporter des visions plus qu’intrigantes sur le roi des mers. Par ailleurs, n’y aurait-il pas un de ces comics qui pourrait nous proposer un film de grande qualité?

Pour ma part, j’ai ma petite idée en tête… Urban Comics a sorti il y a quelque temps un pavé retraçant une histoire ayant changé à tout jamais la vie d’Arthur Curry. Tout est dans le titre: « La mort du Prince ». Réalisé dans les années 70, le style old school sera plus que présent. Si vous en êtes friands tout comme moi vous trouverez votre bonheur. Mais avant tout, remettons-nous dans le contexte. Aquaman vit en tant que souverain au côté de sa femme Mera et de son fils Arthur Jr. (ne vous moquez pas svp) sur la cité sous marine de l’Atlantide. Mais des événements fâcheux viendront secouer ce statut quo. Destitué et exilé de son titre de roi, il sera confronté à de nombreux ennemis qui ne vous sont pas inconnus j’en suis sûr. Comme Black Manta et Ocean Master pour ne citer qu’eux. Urban dans son résumé présente cet arc narratif comme « l’une des périodes les plus sombres » du justicier. Et je peux vous assurer que vous comprendrez vite pourquoi. Si on tient compte de la période de publication (1974-1978), on peut dire que les scénaristes que sont Steve Skeates, Paul Levitz et David Micheline ont fait des paris fous ! Je me demande même comment ces choix ont pu être validé par la direction ahah !

Bien sûr malgré que le récit soit considéré comme mâture pour l’époque on ne passera pas à côté du légendaire côté kitch des années 70. Mais comme tous les comics de cette époque, cela a son charme. D’autant plus que les dessins de Jim Aparo sauront sublimer votre lecture pour arriver jusqu’au dénouement final et aux conséquences engendrées pour Aquaman, Mera et le système politique de l’Atlantide. Bref, c’est une grosse lecture en perspective pour ceux qui voudraient découvrir de nouvelles aventures d’Aquaman, le roi des septs mers.

Les conséquences seront désastreuses pour le couple …

De plus, ce n’est que l’une des magnifiques tulipes du bouquet d’histoire de DC. En effet, comme vous avez dû en entendre parler, un film Batman devrait arriver en 2021 racontant les jeunes années du justicier masqué le plus célèbre de chez DC. Par ailleurs, côté casting, il a été confirmé récemment qu’on retrouvera Robert Pattinson dans le costume de la chauve-souri. Ce choix a fait beaucoup parler sur les réseaux. D’une part, à cause du passif de Pattinson avec les films Twilight et d’autres parts dû à sa faible masse musculaire. Mais bon, selon moi, on ne peut pas juger une prestation sans l’avoir vu de nos propres yeux. On pourrait être surpris (cf Zachary Levi et sa prise de masse pour le film Shazam!). D’autant plus que d’autres personnages devraient potentiellement faire leur apparition, dont la féline Catwoman et le sournois Mr.Copplebot aka le Pingouin. D’après les rumeurs ils devraient être incarnés respectivement par Vanessa Hudgens et Josh Gad. Avec un tel casting les ados des années 2000 devraient s’y retrouver! Mais ne vendons pas la peau de l’ours avant de l’avoir tué (Anthony Joshua m’a-tu entendu?)! En tout cas, le film est encore en développement et le casting n’est pas acté. Ce qui est sûr c’est qu’on attend tous DC au tournant et le faux pas est interdit! Faut-il le souligner?

Il faudra pourtant s’armer de patience, car le film arrive dans deux ans. De ce fait, si vous êtes adeptes de comics sur les « jeunes » aventures du chevalier noir, je ne peux que vous conseiller le second volume de Batman La Légende du grand Neal Adams. Pour les petits retardataires, la critique du tome 1 est disponible. Ici encore on se tourne vers des histoires classiques de l’homme chauve-souris avec des épisodes publiés dans les années 70. Encore du Old School à l’évidence! On reprend là où le premier tome nous avait laissés avec la suite de la confrontation entre Batman et Manbat. Cet épisode sera le premier mets à déguster au sein de ce formidable recueil. Il permettra entre autres de déterminer si le docteur Kirk Langstorm (aka Manbat) peut être considéré comme un ami ou un ennemi.

Les enjeux seront donc de tout premier ordre. Mais cela ne représente qu’une petite partie des « aventures légendaires » du défenseur de Gotham. Effectivement, c’est dans ce tome que vous pourrez découvrir la première rencontre entre Batman et Ras Al Ghul. Les fans de la trilogie de Nolan doivent voir de qui je parle. Et ceux de Arrow encore plus. D’ailleurs leur affrontement vous rappellera à s’y méprendre celui de Green Arrow et Ras dans la saison 3… Je ne vous en dit pas plus ! Ces épisodes autour de Ras représentent selon moi les meilleurs numéros du récit. Mêlant enquête, mystère et surnaturel, l’arc bien que court saura vous tenir en haleine du début à la fin. Et bon, tout fan de comics qui se respecte ne peut pas passer à côté de la première apparition d’un des antagonistes les plus iconiques de Batman.

Ras al ghul Batman
Quel duel viril !

Néanmoins, comme vous vous en doutez qui dit vieux comics dit aussi histoires capilotractées. De ce fait, il y en aura beaucoup je le crains… Malgré tout la majorité des épisodes proposés sont de bonnes factures. Ceux sur Manbat, Ras et le Joker (oui il sera présent aussi) sont les premiers qui me viennent en tête. On remerciera majoritairement Frank Robbins et Dennis O’Neil pour le scénario. Sans compter l’acteur majeur qu’est Neal Adams! Avec son dessin intemporel, je suis sûr que le plaisir oculaire sera présent! Ce qui ne constituera donc pas un frein lors de la lecture comme aurait pu le faire d’autres séries old-school!

Vous l’aurez donc compris. DC compte bien récupérer la couronne. Aquaman 2, The Batman, The Joker … Tant de projets qui sont bien sur le papier! Espérons juste qu’empiriquement ce soit aussi un succès!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here