A
vec sa technique peu conventionnelle, Chinanu Onuaku continue d’étonner sinon d’impressionner les observateurs.

Bien plus souvent en D-League qu’en NBA, Chinanu Onuaku a disputé 4 matchs dans l’élite pour sa première saison. Avec 3 points (80%) et 1 rebond de moyenne en 7.5 minutes, l’ailier fort rookie n’a jamais vraiment été dans les plans de Mike D’Antoni. Rappelé en renfort en avril, le joueur grappille les minutes…

Contre les Clippers, il a même été titulaire pour la première fois de sa jeune carrière. Avec une troisième place garantie, on peut toutefois penser que le coach repose ses cadres avant un choc qui promet contre le Thunder.

Lors de la rencontre précédente, Onuaku a tenté et réussi ses deux lancers francs. Le joueur se distingue avec sa technique à la cuillère aussi peu conventionnelle qu’efficace. Pour rappel, entre son année freshman et son année sophomore, il est passé de 47% à 55% d’adresse avec cette méthode.

Tags NBA Rockets

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *