Dwyane Wade a pensé à rejoindre LeBron chez les Cavs

Cet été Dwyane Wade a troqué sa tunique du Heat pour rentrer chez lui, à Chicago. Il a un temps pensé à rejoindre LeBron aux Cavs.

Dans une interview pour Slam, D-Wade a évoqué son été et notamment son transfert à Chicago. Fans des Cavs et du Banana Boat, sachez que Flash a réfléchi à rejoindre LeBron James dans l’Ohio.

« Pour moi, c’est aussi simple que ça. J’avais une offre de 41 millions d’euros de Miami, une autre de 47 millions de Chicago. Mais ce n’était pas une question d’argent. J’ai pensé à Cleveland, mais ça ne me correspondait pas. »

Tu ne fais pas quelque chose en mode :  « Oh, j’aurais pu gagner une bague ici ». Mais j’en ai déjà trois, je n’ai pas besoin de chasser un titre. »

Sa volonté de rejoindre les Bulls et tenter de redorer le blason de la mythique franchise était donc une décision mûrement réfléchie :

« C’est ce que je voulais, je ne pouvais pas lutter contre ça. Si tu le luttes, tu te diras toujours que tu aurais dû ou que tu aurais pu. Je ne voulais pas vivre comme ça. »

Si beaucoup ont des doutes sur la capacité des Bulls et notamment de ce nouveau Big Three à jouer ensemble, Wade en est convaincu : Quand j’ai parlé à Jimmy, je me suis dit « OK, Jimmy est d’accord pour que je vienne ». J’ai commencé à regarder l’effectif : « OK ! Vous savez quoi, cette équipe est meilleure que je ne le pensais ». Je cherche des joueurs de basket, des leaders et certaines qualités. Dès que Rondo a signé, j’ai vu la direction qu’ils prenaient. J’ai commencé à envisager de jouer ici avec ces gars.

Avec deux défaites pour le moment en saison régulière (en 2 matchs), il serait bon pour les Bulls de se mettre en marche.

LeBron James et sa volonté de dépasser Michael Jordan

Alors que LeBron a répété à plusieurs reprises son souhait de venir le GOAT de son sport, Wade a évoqué le sujet. Sélections des plus belles déclarations de l’arrière au micro d’ESPN : « C’est impossible ! »

Comme en 2012, lors d’une interview où il répondait sur la question James-Jordan, il utilisera l’analogie du golf.

« La seule chose possible à faire est de l’égaler. Il n’y a pas de 19e trou ». 

« Ma vision de LeBron en tant qu’égal de Michael est celle-ci : ils sont tous les deux sur un parcours de golf. Michael est au 18e trou. LeBron est quelque part vers le quatrième. Il a encore une longue route à faire, mais il est sur la voie pour atteindre le 18e trou. »

Une chose est certaine, les Finales monstrueuses de James en 2016 ont pesé très très lourd dans la balance.

« Je pense que la saison dernière, pas seulement pour moi, mais pour beaucoup de personnes, l’a placée dans les discussions du meilleur de l’histoire. » 

Particulièrement bavard lors de ces deux interviews, D-Wade devra se montrer tout aussi prolifique sur le terrain cette saison. Après 13 saisons et 3 trois titres avec le Heat, sa première saison aux Bulls sera scrutée de partout. L’objectif étant pour lui d’évoquer les précédents Malone, Ewing, Pippen, Pierce…

Guillaume

Redacteur en Chef chez La Sueur
Écrit NBA, Football, NFL, MMA, sport en général et culture.
Photo By: nbalead.com

Leave A Comment

Your email address will not be published.