Pas besoin d’aller à Hawaï, Hossegor est le paradis du surf

A une semaine du Quicksilver Pro, présentation de Hossegor, le meilleur de spot de France, d’Europe et peut-être du monde.

Quand on parle de surf, on cite toujours les spots du Pacifique tels que Hawaï ou bien encore Teahupoo à Tahiti mais très rarement les spots français. Pourtant, les Landes et plus particulièrement Hossegor abritent sans conteste les meilleurs spots d’Europe. Des beachbreaks magiques qui offrent les plus beaux tubes du continent, voir du monde.

L’eldorado du surf français

Au fil des années, Hossegor s’est hissé parmi les meilleurs spots de la planète. Niché en plein cœur des Landes, cet endroit est le paradis des tubes et des beachbreaks. Une réputation qui permet à cette station balnéaire d’accueillir chaque année le Quicksilver Pro, l’une des 11 étapes du Pro Tour géré par la World Surf League. Le Quick Pro 2016 sera d’ailleurs organisé la semaine prochaine avec une waiting période qui va du 04 au 15 octobre.

Pour surfer à Hossegor, mieux avoir un bon niveau. Les vagues puissantes qui déferlent à quelques dizaines de mètres du rivage ne pardonnent pas. A la Gravière ou aux Culs-Nus, les bancs de sable se forment près de la plage. Ce qui permet aux spectateurs d’être au cœur du show et de l’action. Hossegor est un peu le skatepark de la WSL.

Quand les bancs de sable sont bien calés, c’est juste parfait. Des bowls bien profonds pour des rides magistrales. Dans les meilleurs jours, la Gravière n’a rien à envier à Pipeline.

La tempête vient du Nord

Par jour de grosse houle, Hossegor sort sa plus belle carte avec le spot de la Nord. Contrairement aux autres, cette vague déferle un peu plus au large et peut véritablement se transformer en monstre. La Nord peut offrir des sessions de Tow-In assez impressionnantes. Malheureusement, ce spot ne fonctionne que trop rarement.

On a donc hâte d’être à la semaine prochaine pour voir les meilleurs surfeurs de la planète s’enfiler dans les tubes d’Hossegor lors du Quicksilver Pro France. Un event qui sera on l’espère remporté enfin par un français. Chose qui n’est jamais arrivée depuis la création de l’étape en 2001. On compte donc sur Jérémy Florès et Michel Bourez. 

Pierre-Andrea

Pierre-Andrea

Journaliste chez La Sueur
Ecrit sur la NHL, le surf, le running et la culture
Pierre-Andrea
Photo By: Timo - Surfeurope mag
1 Discussion on “Pas besoin d’aller à Hawaï, Hossegor est le paradis du surf”

Leave A Comment

Your email address will not be published.