Kyle Korver aux Cavs : un enfer pour les adversaires

Encore une fois pas malheureux, les Cleveland Cavaliers ont ajouté une nouvelle pièce à l’armada de l’Ohio. LeBron James a son kalachnikov chargé comme jamais.

JR Smith, blessé au pouce droit, les Cavaliers devaient trouver un remplaçant court terne pour l’arrière pyromane. Avec Kyle Korver, les champions en titre font coup double : un remplaçant de Gérard jusqu’en avril et une nouvelle menace durable en sortie de banc. En effet, Tyronn Lue a d’ore et déjà annoncé que Korver sortira du banc et que DeAndre Liggins resterait le starter.

La très solide second-unit sera donc composée de Richard Jefferson, Channing Frye, Iman Shumpert et donc Kyle Korver. Un banc que l’on peut identifier comme solide. S’il n’est plus dans ses meilleures années (notamment en défense), Kyle Korver reste l’un des plus grands artilleurs de la ligue. L’arrière tourne à 9.5 points (à 44.1%), 2.8 rebonds et 2.3 assists en 32 matchs et 27.9 minutes en moyenne. Pas les stats les plus ronflantes de sa carrière, mais l’adresse est toujours là.

Si le joueur n’a plus l’impact d’il y a deux ans, la faute à quelques opérations et à ses 35 ans, il reste une VÉRITABLE menace crainte de tous les défenseurs. À Cleveland, il aura la chance d’évoluer avec LeBron James, Kyrie Irving, et Kevin Love. Trois aimants à défenseurs, qui risquent de libérer des espaces aussi larges que Glen Davis. Surtout avec Channing Frye, Cleveland récupère, un nouveau shooteurs ultra fiable.

Channing Frye : 2.2 3PM, 45.9 3P% – 3e de la ligue
Kyrie Irving : 2.4 3PM, 41.5 3P% – 21e de la ligue
Kyle Korver : 2.0 3PM, 40.9 3P% – 26e de la ligue
Kevin Love : 2.7 3PM, 39.9 3P% – 37e de la ligue

Cette saison, JR Smith était ainsi particulièrement décevant avec 8.6 points (33.7%), 2.1 rebonds et 1.2 passe en 28.9 minutes. Sans avoir le même rôle qu’un Korver, notre bon vieux Gérard tourne à 36.2% à trois points (sur 6.6 tentatives) contre 40.9% (sur 5 tentatives) pour la nouvelle recrue. S’il occupera très certainement un rôle plus simple à Cleveland, Korver aura des cartouches. Sur pick & roll (l’arme favorite des Hawks…), que feront les défenseurs ? D’un côté, le tank LeBron qui part à 100 à l’heure et de l’autre un KK confortablement installé prêt à faire feu…

Un journaliste : « Kyle Korver shoote à 41% à trois points en ce moment, vous poussez qu’il sera plus adroit dans votre système ? »
LeBron James : « Il le sera. »

Cette saison, Cleveland est la seconde équipe NBA en 3 points marqués (12.9), tentés (33) et troisième en adresse de loin (38.8%). On se souvient également que l’équipe avait battu des records l’an passé contre les Hawks dans ce domaine. En cela, Korver a beaucoup plus sa place qu’un Mike Dunleavy Jr. qui n’aura finalement servi que de monnaie d’échange. La plupart des trois points des Cavs sont marqués en catch-and-shoot. Coup de bol, Korver est un as en la matière (13e de la ligue cette saison).

Pour répondre à la superteam de Golden State, les Cavaliers ont fait le choix de construire une très impressionnante second-unit. Ce n’est pas terminé puisque LeBron et Tyronn Lue ont dit qu’il manquait un meneur remplaçant à Kyrie Irving. Aussi génial que fragile, Uncle Drew a pour le moment, le seul Kay Felder (qui ?) comme back-up.

Kyle Korver aux Cavs : un enfer pour les adversaires

Les tirs pris par Kyle Korver cette saison.

Photo By: Bleacher Report
1 Discussion on “Kyle Korver aux Cavs : un enfer pour les adversaires”

Leave A Comment

Your email address will not be published.