Medvedev ou l’autre membre de la Next Gen dont personne ne parle

Né en 1996, Daniil Medvedev représente le futur du tennis mondial. On vous l’avait dit lors d’une interview en 2016, c’est encore plus vrai aujourd’hui.

La tournée américaine se rapproche et la Next Gen prend de plus en plus d’importance sur le circuit professionnel. Alexander Zverev numéro 3 mondial en tête de gondole. Tsitsipas récent demi-finaliste à l’open d’Australie, Shapovalov et son magnifique revers à une main, De minor et sa ténacité hors du commun, Karen Kashanov vainqueur de BNP Paribas Masters fin octobre et Coric qui a fait des misères à la France en finale de coupe Davis 2018. On peut même rajouter le tout jeune Felix Auger-Aliassime récent finaliste à Rio qui a fait son entrée dans le top 60 cette semaine. Mais en ce début d’année 2019 un autre membre paraît être au-dessus des autres…

Daniil Medvedev, cela vous parle ? 1m98 pour 80kg, un service redoutable et un jeu de fond de court solide qui le rend très difficile à manœuvrer. Cette année il en est déjà à 14 victoires pour 3 petites défaites dont une lors d’un match accroché contre Djokovic en 8e de l’open d’Australie, ce qui reste à ce jour son meilleur résultat en grand chelem. Tout cela accompagné d’un titre à Sofia. Mais tout n’est pas nouveau, depuis la fin de saison 2018 le Russe paraît avoir acquis une certaine maturité qui lui permet de se placer au 15e rang mondial le plus haut rang de sa carrière.

Pas un style de jeu très beau, mais diablement efficace. On le compare d’ailleurs parfois à Gilles Simon, ce style de joueur qui aime dicter le jeu bien ancré derrière sa ligne de fond de court. À 23 ans, l’âge de l’insouciance est maintenant terminé, place au jeu. Fini les excès d’humeur où il jette des pièces en bas de la chaise de l’arbitre. Une maîtrise de soi était devenue impérative pour franchir un cap. Il dispute l’ATP 500 de Dubaï dans la peau d’un sérieux outsider et pourrait causer de nombreux dégâts sur le sol américain où il arrivera en pleine confiance. Une bonne nouvelle pour le tennis russe qui cherche toujours un candidat prêt à prendre la relève de Marat Safin.

Alors Medvedev ? Un coup d’éclat ou un futur champion ? Affaire à suivre…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here