En demi-finale de l’Open d’Australie, Rafael Nadal a broyé le jeune Stefanos Tsitsipas en trois sets (très) secs. Le Majorquin s’est même offert un point ahurissant.

Après une raclée, Rafael Nadal s’est qualifié pour sa cinquième finale de l’open d’Australie, la 25e finale en Grand Chelem et la 14e hors terre battue. Oui, ça fait un petit moment que le bonhomme est devenu un joueur complet. Contre Stefanos Tsitsipas, il s’est imposé tranquillement 6-2, 6-4, 6-0. Une véritable démonstration infligée par le numéro deux mondial à son benjamin qui montre qu’à 32 ans, le Taureau n’a pas dit son dernier mot.

À 2-2 dans le deuxième set, Nadal envoya un coup droit en bout de course dont il le secret. Claquant la balle à merveille, celle-ci revint dans le court à l’ultime instant ! Imparable, surtout à 149 km/h!

SUR LE MÊME SUJET :

[tweet https://twitter.com/AustralianOpen/status/1088428708254236673]

Partager cet article

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Novak Djokovic : L’éternel 3e peut-il devenir numéro 1 aux yeux du public ?

    […] 20ans à la place de numéro 3 mondial derrière ceux qui deviendront ses deux éternels rivaux : Rafael NADAL et Roger FEDERER.  Mais son jeune âge lui joue des tours. Se voulant d’abord ambassadeur de […]

    Répondre